Food-BoissonsNewsslide

Consommation d’eau: ces fruits qui stressent nos ressources hydriques!

Alors que les préoccupations concernant la rareté de l’eau s’intensifient, il est crucial d’examiner de près les cultures agricoles qui ont une demande en eau particulièrement élevée. Voici un aperçu de trois de ces cultures :

1. Les amandes
La culture des amandes est réputée pour sa consommation d’eau importante. Avec environ 80 % de la production mondiale cultivée en Californie, chaque amande de Californie nécessite en moyenne 12 litres d’eau pour sa croissance. Cette culture utilise environ 2 000 milliards de litres d’eau par an, ce qui exerce une pression significative sur les ressources en eau souterraine et contribue à la dégradation des terres.

2. Les avocats
Les avocats sont également connus pour leur forte consommation d’eau. Il faut environ 2 000 litres d’eau pour produire un kilogramme d’avocats, soit quatre fois plus que la quantité nécessaire pour produire la même quantité d’oranges ou de tomates. Cette culture, particulièrement répandue dans des régions comme Petorca au Chili, nécessite une irrigation intensive, ce qui aggrave les pénuries d’eau locales et compromet la sécurité alimentaire dans ces régions.

3. Les bananes
La culture des bananes est également sujette à une consommation d’eau élevée. Une grosse banane peut nécessiter jusqu’à 160 litres d’eau pour sa production. En République dominicaine, premier producteur mondial de bananes biologiques, les agriculteurs font face à des défis croissants liés à la pénurie d’eau et aux changements climatiques. Des solutions telles que l’amélioration de l’efficacité de l’irrigation et la transition vers des cultures moins gourmandes en eau sont explorées pour atténuer ces problèmes.

Face à la menace croissante de pénuries d’eau et aux pressions exercées sur les ressources hydriques, il est impératif de repenser nos pratiques agricoles pour promouvoir une utilisation durable de l’eau et garantir la sécurité alimentaire à long terme.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page