Le Fogarim se redresse annonçant un retour à la normale du crédit immo’

logements sociaux fogarim 14 juin 2016 logement immobilier

logements sociaux fogarim 14 juin 2016 logement immobilier

Le Fogarim intéresse à nouveau les banques d’après les chiffres de la Caisse Centrale de Garantie (CCG). Celle-ci gère en effet le fonds Damanae Assakane qui sert garantir ce type de prêts immobiliers dédiés aux personnes n’ayant pas de justificatifs formels de revenus réguliers. Ainsi, à fin mars 2016, le Fogarim croît de 11% aussi bien en nombre de bénéficiaires (5.361) qu’en termes de volume (633 millions de dirhams). Un regain d’intérêt qui intervient après une baisse de 15% l’année passée de l’activité de Damane Assakane. Comment expliquer ce rebond ? Il faut y voir un certain début de retour à la normale chez les établissements de crédit. 2015 a aura été dans ce sens l’année où la tempête sur l’immobilier avait atteint son paroxysme. Les banques, par instinct de survie, avaient fermé secs les robinets aux crédits. Aujourd’hui que la situation semble s’assainir, elles commencent à réfléchir dans la sérénité en faisant le distinguo entre ce qui est risqué et ce qui ne l’est pas. Le Fogarim étant garanti par l’Etat, il ne représente en principe aucun risque.