Consommation : les ménages retrouvent le moral

Les ménages semblent avoir de plus en plus le moral. C’est en tout cas ce que laisse conclure la dernière note du HCP sur le sujet selon laquelle l’indice de confiance des ménages s’est amélioré au 2ème trimestre par rapport au premier. Et les deux sont en progression par rapport à la même période en 2016.
Ainsi, « l’indice de confiance des ménages (ICM) s’est établi à 85,8 points au deuxième trimestre, au lieu de 78,2 points un trimestre auparavant et de 75,7 points le même trimestre de l’année précédente », détaille le HCP.
L’amélioration du moral est tellement sérieuse qu’elle agit positivement sur la perception des sondés quant à l’avenir professionnel (chômage et emploi). Ainsi, « au deuxième trimestre de 2017, 69,8% contre 15,5% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois. Le solde d’opinion est resté ainsi négatif, à moins 54,3 points, en amélioration aussi bien par rapport au trimestre précédent où il était à moins 64,9 points que par rapport au même trimestre de l’année précédente où il a enregistré moins 69,0 points ».
Aussi l’opinion est moins négative quant à l’opportunité d’achat de bien durables et, mieux encore, les ménages s’attendent à une amélioration de leur situation financière. Ainsi, « le solde d’opinion relatif à la situation financière actuelle des ménages est resté ainsi négatif, à moins 25,3 points, avec une amélioration par rapport au premier trimestre de 2016 ».
Toutefois, la perception en 2017 concernant ce volet reste plus négative que celle de 2016 où le solde était de moins 23,0 points.