Bancarisation : 70% des Marocains couverts

Le Maroc n’a pas encore atteint les 100% en termes d’accès des populations à l’eau, mais en matière d’accès aux services bancaires les choses semblent se passer de façon plus accélérée. Ainsi, en 2016, la bancarisation concernait 69% des Marocains, soit 24 millions de comptes. Un chiffre qui ressort en hausse de 4% par rapport à 2015.

Toutefois, la fracture entre les milieux urbain et rural est à ce niveau pour le moins frappante. Ils ne sont en effet que 10 à 20% des ruraux ayant accès au service bancaire.