Lancement à Erfoud de la huitième édition du Salon International des Dattes au Maroc

  • La huitième édition du SIDATTES se tient sous le thème : « La valorisation des dattes : une plus-value pour l’économie des oasis »
  • Le secteur phoenicicole garantit la moitié du revenu agricole de deux millions de Marocains.
  • Plus de 75 000 visiteurs sont attendus cette année du 26 au 29 octobre.

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Salon International des Dattes au Maroc (SIDATTES) présente à Erfoud sa huitième édition, qui se tient du 26 au 29 octobre sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.

Organisé par l’Association du Salon des Dattes, le SIDATTES a choisi cette année de se concentrer sur le thème : « La valorisation des dattes : une plus value pour l’économie des oasis. » Cette orientation traduit le rôle majeur du secteur phoenicicole : il représente plus de 12 000 emplois et garantit de 40% à 60% des revenus agricoles pour plus de deux millions de Marocains.

Le SIDATTES confirmera à travers cette huitième édition son attractivité de plus en plus grande auprès des professionnels et du grand public. Plus de 75 000 visiteurs sont attendus et quelque 250 exposants seront présents, en provenance d’une quinzaine de pays. Véritable plate-forme de rencontre, d’échange et de commerce, le SIDATTES est depuis 2010 l’événement agricole de référence du secteur, au Maroc et à l’étranger. Il rassemble chaque année l’ensemble des opérateurs et contribue à la valorisation de la filière ainsi qu’au développement de l’écosystème oasien. Comme il est de tradition, cette édition mettra un terroir à l’honneur : celui de la région de Ouarzazate, qui a été choisie en raison de sa diversité culturelle et environnementale.

Sur 40 000 m², dont 10 000 m² de stands, le SIDATTES s’articulera autour de huit pôles représentant chacun une facette du secteur. Les quatre régions productrices, que sont le Drâa-Tafilalet, l’Oriental, Souss Massa et Guelmim-Oued Noun, seront ainsi présentes aux côtés de pôles dédiés à l’agrofourniture, au machinisme agricole ou encore à la culture et aux traditions des habitants des oasis. Le programme mettra également en avant un grand nombre d’activités pédagogiques et ludiques, qui incluent des animations folkloriques, un carnaval, des soirées musicales, des circuits touristiques, des ateliers de dégustation des concours variés et une cérémonie de remise de prix.