Voitures : les pare-buffles interdits dès janvier

Un pare-buffle. Comme son l’indique il s’agit d’un dispositif ajouté à un véhicule pour le protéger en cas de choc contre un buffle. Sauf qu’au Maroc on n’a pas de buffle ou autres animaux sauvages du genre! En tout cas pas en ville. Et c’est peut être ce qui explique l’interdiction dès janvier de ce machin.

En effet, dans un communiqué officiel, le Centre National d’Essais et d’homologation (CNEH) informe les centres de visite technique de l’interdiction « des pare-buffles et barres de protection » équipant certains véhicules.

Cette interdiction « intervient dans le cadre du renforcement de la sécurité routière et dans le but de protéger les usagers vulnérables de la route », précise le communiqué qui ajoute que « la constatation d’un tel dispositif monté sur un véhicule est un défaut, nécessitant une visite complémentaire ». En conséquence « le véhicule ne pourra bénéficier d’un procès-verbal favorable qu’après avoir ôté le pare-buffle ».

Commentaire Facebook

Comments are closed.