slideMode-BeautéNews

Festival de Cannes 2024 : Une vitrine prestigieuse pour les marques de mode

La 77ᵉ édition du Festival de Cannes a été inaugurée ce mardi 14 mai 2024, offrant une opportunité exceptionnelle aux marques de mode de se démarquer sur le tapis rouge et de prendre position. Cette année, des maisons prestigieuses comme Dior, Saint Laurent, et Saiid Kobeisy ont su captiver l’attention des festivaliers.

Pour la cérémonie d’ouverture, Dior a habillé des personnalités de renom telles que Meryl Streep, lauréate de la Palme d’or d’honneur 2024, Juliette Binoche, qui lui a remis le prix, et Camille Cottin, maîtresse de cérémonie. Louis Garrel et Raphaël Quenard, venus présenter « Le deuxième acte » de Quentin Dupieux, étaient également vêtus par la maison. Installée à l’hôtel Majestic, Dior a accueilli les célébrités qu’elle souhaitait représenter, consolidant ainsi sa présence au festival.

La présidente du jury, Greta Gerwig, réalisatrice du film « Barbie », a fait sensation avec une robe à paillettes au profond décolleté signée Saint Laurent. De même, Emmanuelle Béart, présidente de la Caméra d’or 2024, a opté pour un long manteau en velours noir de la même maison, attirant tous les regards.

Saint Laurent a su aller au-delà de la simple présence sur le tapis rouge en s’investissant dans le cinéma. Saint Laurent Productions a annoncé trois longs métrages en compétition officielle : « Emilia Perez » de Jacques Audiard, « Les Linceuls » de David Cronenberg et « Parthenope » de Paolo Sorrentino. Anthony Vaccarello, directeur artistique, a eu l’opportunité de signer les costumes pour ces films prestigieux.

Le groupe Kering, propriétaire de Saint Laurent, a également pris des initiatives remarquables. Bien que d’abord négligée par certaines marques, l’équipe du film « Un p’tit truc en plus » sera finalement habillée par une marque du groupe. Le réalisateur Artus, dont le film connaît déjà un succès en salles, a exprimé à France Inter sa satisfaction de voir les onze acteurs en situation de handicap et les quatre autres, bénéficier de cette opportunité.

Quand les stars privilégient des marques moins connues

Certaines stars choisissent de s’éloigner des grandes marques de luxe pour mettre en lumière des créateurs moins connus. Tony Ward, créateur libanais, a expliqué à FashionUnited que le tapis rouge est devenu très lucratif, les maisons payant souvent des frais considérables pour habiller les célébrités. Cela rend d’autant plus notable le choix de mannequins et d’actrices de porter des créations de designers émergents.

Ainsi, pour cette première soirée de montée des marches, la mannequin Heidi Klum a porté une création du peu connu Saiid Kobeisy, tandis que l’actrice chinoise Liya Tong a choisi une tenue de la marque russe Yanina Couture. Ces choix audacieux démontrent que même dans l’univers hyper-médiatisé de Cannes, il reste de la place pour l’originalité et la diversité stylistique.

Le Festival de Cannes reste un événement majeur où les marques de mode peuvent non seulement briller, mais aussi influencer les tendances et les conversations autour de la mode et du cinéma.

Avec fashionunited.fr

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page