Bien-Etre SantéFormation-CarrièreNewsslide

Couverture Maladie : tout le privé devra basculer vers l’AMO

Si ce projet de loi passe, tout le secteur privé devra basculer vers l’AMO. En effet, d’après L’Economiste du 15 février une proposition de loi a été déposée à la première Chambre du Parlement visant à mettre fin à l’exception dont bénéficient les entreprises relevant des mutuelles et des assurances privées.

Ladite proposition prévoit un délai de deux ans non renouvelable pour basculer vers l’AMO.

Pour rappel, si le O de l’AMO désigne le mot obligatoire, plusieurs structures du privé sont restées avec leurs mutuelles classiques comme assurance de base.

Dans la perspective de cet amendement ces mutuelles devront se transformer en mutuelles complémentaires.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page