Finances-CréditNews

Marsa Maroc … Résultats Annuels

Le Directoire de la Société d’Exploitation des Ports, Marsa Maroc, s’est réuni en date du 6 mars 2018, sous la présidence de M. Mohammed ABDELJALIL, pour examiner l’activité et arrêter les comptes au terme de l’exercice 2017.

Un niveau de trafic globalement maintenu

Le trafic global traité par Marsa Maroc et ses filiales s’est établi à 36,1 MT en baisse de 0,6% par rapport à 2016 :
• Le trafic import/export des conteneurs a atteint 832 KEVP en 2017 contre 819 KEVP à fin 2016 marquant une progression de 1,5% ;
• Le trafic des vracs solides et des marchandises conventionnelles a atteint 17,5 MT marquant une légère baisse de 2,3% par rapport à 2016 alors même que le trafic de céréales manutentionnées a connu un fort recul de 1,2 MT suite à la bonne récolte agricole réalisée en 2017. Le trafic global s’est maintenu grâce à la bonne performance des autres trafics, notamment les engrais, le clinker et la barytine ;
• Le trafic de vracs liquides a marqué un recul de 2,5% impacté notamment par l’entrée en activité de nouveaux opérateurs de terminaux pétroliers aux ports de Jorf Lasfar et Tanger Med.

Des réalisations financières conformes aux prévisions

Par rapport à 2016, les performances financières évoluent comme suit :
• Le chiffre d’affaires du groupe Marsa Maroc s’est maintenu au même niveau que l’année précédente à 2 554 Mdh contre 2 557 Mdh alors même que celui-ci avait marqué une croissance de 18% en 2016 ;
• Le résultat d’exploitation a baissé de 8,3% sous l’effet des nouvelles charges de fonctionnement et des dotations aux amortissements des filiales dont les concessions ont démarrées lors du dernier trimestre de l’année 2016 ;
• Le résultat non courant a atteint 115 Mdh à fin 2017 (vs 28 Mdh en 2016) sous l’effet des principaux éléments exceptionnels ci-après :
– une reprise de provision de 197 Mdh suite à la modification des cotisations patronales auprès de la mutuelle (MODEP) avec maintien du même niveau de prestations pour les actifs et les retraités ;
– le contrôle fiscal dont a fait l’objet la société portant sur les exercices 2013, 2014 et 2015 et qui a été dénoué en décembre 2017 par le paiement d’un montant définitif et irrévocable fixé à 88,7 Mdh.
• Le RNPG s’est élevé à 599 MDH en progression de 3,3% par rapport à 2016.

Proposition de dividendes

Le Directoire propose de soumettre à l’approbation de l’Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende de 10,7 dirhams par action, dont 8 dirhams à titre ordinaire compte tenu des résultats réalisés en 2017, et 2,7 dirhams à titre exceptionnel.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page