CDG Prévoyance dévoile les réalisations de la CNRA et du RCAR au titre de l’exercice 2018

  • Une forte croissance de la population servie par la plateforme CDG Prévoyance.
  • Une nette amélioration des équilibres financiers et actuariels des fonds et régimes confiés en gestion

CDG Prévoyance, Pôle Prévoyance du Groupe CDG, a présenté lors des réunions des Comités de Direction de la Caisse Nationale de Retraites et d’Assurances (CNRA) et du Régime Collectif d’Allocation de Retraite (RCAR) tenues le 2 mai 2019 et présidées par M. Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général de la CDG, les résultats annuels des deux organisations gérées marqués par d’importantes performances opérationnelles et de gestion.

 « Conformément au plan stratégique 2022, la Caisse de Dépôt et de Gestion vise à consolider son caractère de Tiers de Confiance, entre autres, en tant que gestionnaire de référence des régimes de retraites et des fonds de prévoyance et reconfirme sa vocation naturelle et historique d’apporter des solutions innovantes, agiles et facilement déployables et d’être utile pour les pouvoirs publics dans le cadre de la réforme des retraites » a déclaré M. Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général de la CDG.

Près d’un million de citoyennes et citoyens marocains servis par la plateforme de gestion CDG Prévoyance.

A date du 31 décembre 2018, le RCAR compte une population de 615.789 citoyennes et citoyens dont 486.226 affiliés et 129 563 pensionnés, à travers 3.429 établissements adhérents, pris en charge par une plateforme de gestion très extensible et extrêmement agile.

Ces chiffres ont connu une forte progression expliquée par les recrutements des Académies Régionales de l’Éducation et de la Formation, et par la poursuite du processus d’intégration de Caisses Internes de Retraites (CIR), consacré en 2018 à l’intégration des Caisses Internes de Retraite d’AMENDIS Tanger et Tétouan.

Quant à la CNRA, les effectifs gérés ont atteint 121.289 bénéficiaires pour la gestion propre et 207.599 pour la gestion pour compte de tiers dont notamment les bénéficiaires des fonds de travail « FDT », les aides destinées aux veuves ayant des orphelins à charge « DAAM AL ARAMIL » ainsi que les avances octroyées aux femmes divorcées ou délaissées indigentes et ayant des enfants « Fonds d’Entraide Familiale » portant ainsi le total des citoyens servis par CDG Prévoyance à 944.677 personnes.

Des indicateurs financiers au vert

L’encours des réserves gérées par CDG Prévoyance atteint 136,1 Milliards de Dirhams en 2018, en progression de 2% par rapport à l’année précédente. 87,6% de ces encours sont gérés par le Régime Collectif d’Allocation de Retraite (RCAR) avec ses deux régimes général et complémentaire et 12,4% sont gérés par la Caisse Nationale de Retraites et d’Assurances (CNRA).

Malgré la baisse affichée du marché boursier, le portefeuille du RCAR réalise en 2018 des résultats positifs portant la performance moyenne nette de ses placements financiers à 7,4% sur les 5 dernières années. D’autre part, les efforts de construction du portefeuille alternatif du RCAR, entamés depuis plus de 10 ans, ont été matérialisés en 2018 par des investissements stratégiques de taille importante, une rentabilité soutenue, et un potentiel de valorisation confirmé.

Le portefeuille des placements de la CNRA affiche quant à lui l’une des meilleures performances du marché obligataire, avec notamment, un portefeuille spécifique qui constitue 58% des placements, et clôture l’année sur une rentabilité nette de + 4,31%.

Il est à noter que le chiffre d’affaires de la CNRA a connu une progression de +29% expliquée notamment par la dynamique des cotisations au régime de retraite complémentaire RECORE et la prise en charge d’une partie du portefeuille des rentes Accidents du Travail de l’une des plus importantes compagnies d’assurances de la place.

Un horizon de viabilité autour de 2044 et une réforme paramétrique nécessaire

Le bilan actuariel certifié du RCAR fait ressortir un horizon de viabilité jusqu’à 2044 (vs 2039 en 2016). Malgré un niveau de déficit moins inquiétant que celui d’autres régimes à l’échelle nationale, le processus de réforme paramétrique, en cohérence avec les orientations de la réforme des retraites au Maroc, sera poursuivi par CDG Prévoyance pour le compte du RCAR en parfaite coordination avec les autorités compétentes.

Nette amélioration des ratios de gestion grâce aux efforts d’optimisation des charges et des frais

CDG Prévoyance a déployé des efforts pour l’optimisation des charges opérationnelles et de réduction de frais de gestion financière de la CNRA et du RCAR ayant conduit à une nette amélioration des ratios de gestion, notamment le TER (Total Expense Ratio) qui affiche sur les 2 dernières années une baisse cumulée de 4 points de base.

Des ajustements structurels au niveau de la gouvernance

Dans le cadre des efforts continus d’alignement de la gouvernance du RCAR/CNRA sur les meilleures pratiques de gestion des fonds et régimes de prévoyance, inspirées notamment des lignes directrices de l’AISS, les Comités de Direction de la CNRA et RCAR ont décidé d’apporter des ajustements structurels portant sur le fonctionnement, les prérogatives et la composition des instances de gouvernance du RCAR et de la CNRA, y compris celles relatives à la gestion financière.