Banques : Aid Al-Adha accentue les besoins en liquidités

La hausse de la circulation fiduciaire à l’occasion d’Aid Al-Adha a eu un grand impact sur le besoin de liquidités des banques en juillet dernier.

En effet, selon la note de conjoncture de la Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF), durant juillet dernier, ce besoin a continué de s’accentuer en s’établissant à 102,7 milliards de DH après contre 100,4 milliards de DH en juin et 96,5 milliards de DH en mai.

De ce fait, Bank Al Maghrib a dû  intervenir pour injecter dans le marché  de liquidités près  de 111,8 milliards DH en juillet dernier alors que son intervention en juin dernier n’a porté que sur 105,4 milliards DH le mois précédent.

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *