Culture LoisirsNewsslide

Streaming ou la fin du cinéma comme art?

Pour de nombreuses personnes coincées chez elles pendant le confinement, les services de streaming ont permis de maintenir l'expérience cinématographique, offrant une alternative pendant que les cinémas restent fermés.

Mais le réalisateur Martin Scorsese n’est pas fan. Dans un article pour le magazine Harper’s, il a averti que le cinéma est « dévalorisé… rabaissé et minimisé » en étant jeté sous le terme générique de « contenu ».

Il a spécifiquement critiqué le manque de curation des plateformes de streaming, affirmant que les algorithmes, qui fournissent des recommandations basées sur les habitudes de visionnement individuelles ou collectives, nuisent à la forme d’art et « traitent le spectateur comme un consommateur et rien d’autre ».

Ce n’est pas la première fois que M. Scorsese, lauréat d’Oscar pour des films rangés au rang de classiques tels que Raging Bull et Goodfellas, s’exprime contre l’état de l’industrie. En 2019, il a déploré la dépendance des cinémas multiplex aux films de super-héros, comparant les films Marvel aux manèges des parcs d’attractions.

(BBC.com)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page