Bien-Etre SantéNewsslide

Politique pharmaceutique nationale: Vers le renforcement de la production locale

Les moyens de renforcer la production locale des médicaments, l'instauration d'une préférence nationale pour les médicaments et appareils médicaux produits au Maroc et la préservation et l'amélioration des procédures d'achat des médicaments pour le secteur public en termes de gestion et d'indépendance ont été examinés, vendredi à Rabat, lors d'un panel tenu dans le cadre des ateliers sur l’élaboration de la Politique pharmaceutique nationale (PPN) 2021-2025.

A cette occasion, les participants ont mis l’accent sur la nécessité de garantir un approvisionnement suffisant en médicaments dans les secteurs public et privé, d’envisager la mise en place d’un Observatoire de veille dans ce domaine et de sécuriser les produits vitaux ainsi que ceux destinés à la vaccination et à la planification familiale.

La tenue de ces ateliers sur l’élaboration de la Politique pharmaceutique nationale s’inscrit dans le cadre de l’exécution du partenariat entre le ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans l’optique de la mise en œuvre du projet relatif à la généralisation de la couverture sociale et l’accélération de l’activation de l’assurance maladie obligatoire.

Cet évènement intervient également suite à l’annonce du lancement officiel du plan de travail de renouvellement de la Politique pharmaceutique nationale pour la période 2021-2025 et ce, en application des Hautes Instructions Royales.

Dans une déclaration à la MAP, le Président du groument professionnel de la distribution pharmaceutique au Maroc et président de l’Association africaine des distributeurs pharmaceutiques, Lahcen Senhaji, a indiqué que l’objectif de cette rencontre est d’adopter une nouvelle approche permettant de faire participer tous les cadres, acteurs et intervenants dans le domaine pharmaceutique.

Et d’ajouter qu’il a été procédé au cours de cet atelier à l’évaluation de la précédente politique pharmaceutique nationale (PPN) et des préparatifs à l’élaboration de la nouvelle PPN 2021-2025, soulignant que cette politique s’inscrit dans le contexte de la crise épidémiologique de la Covid-19, au cours de laquelle le Maroc s’est distingué en matière de gestion de la pandémie et s’est érigé en modèle à suivre dans la généralisation de la vaccination.

Pour sa part, le directeur de l’approvisionnement au ministère de la santé, Ahdi Mahjoub, a indiqué que l’objectif principal de l’organisation de cet atelier réside dans l’évaluation de la politique pharmaceutique au Maroc et l’élaboration d’une nouvelle stratégie dans ce domaine, qui tiendra compte de plusieurs considérations, notamment dans le contexte de la propagation du coronavirus, notant qu’il a été procédé à la révision de plusieurs éléments et programmes liés à la santé au Maroc.

Cette rencontre vise à discuter de l’élaboration d’une nouvelle politique pharmaceutique, de la promotion du système de santé dans le cadre de la régionalisation et de l’implication de tous les acteurs et professionnels dans ce domaine, a-t-il expliqué, notant que les travaux ont été répartis sur plusieurs axes, dont « le financement », « la qualité des médicaments » et « l’aspect juridique de la politique pharmaceutique au Maroc ».

« Le fait d’aborder ces sujets contribuerait à l’élaboration d’une politique pharmaceutique au Maroc conformément aux recommandations de l’OMS », a souligné M. Mahjoub.

L’ordre du jour de cette rencontre comprenait la présentation des résultats de l’enquête nationale menée auprès de tous les acteurs du secteur pharmaceutique, afin d’évaluer la précédente politique pharmaceutique nationale 2015-2020 et d’étudier collégialement toutes les propositions, en plus d’exposer les axes stratégiques qui seront les piliers de la nouvelle PPN 2021-2025.

Ont participé à ces Ateliers les professionnels du secteur de la santé, les départements ministériels, les institutions publiques concernées, des organisations internationales, les partenaires socio-économiques et des experts et chercheurs nationaux et internationaux.

Selon les organisateurs, une série d’ateliers sur les divers aspects de la Politique pharmaceutique nationale sera organisée prochainement, dans le but d’englober tous les aspects possibles à la réussite de ce projet national afin de répondre aux aspirations et défis actuels et futurs.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page