Auto-MotoNewsslide

Les marques de voitures plus plus cotées au monde (classement 2021)

Découvrez en images le top 10 des groupes automobiles et marques de voiture les plus cotées dans le monde en 2021.

TOYOTA LONGTEMPS AU SOMMET…

Comme on peut le voir ci-dessous, le géant nippon règne depuis près de deux décennies sur le marché auto mondial, naviguant contre vents et marées, y compris la grave crise économique de 2008, pour se maintenir au top. La bataille pour les deux dernières marches du podium a longtemps impliqué le groupe Daimler et Honda, ce dernier prenant le relais de Nissan pour voguer dans l’ombre de Toyota dans une majeure partie des deux décennies.

Du côté européen, outre Daimler, le début des années 2010 a souri au Groupe Volkswagen qui leurs grilla la politesse pour devenir la deuxième marque la plus cotée, toujours derrière l’intouchable Toyota. Un état de grâce qui dura jusqu’en 2015 et la révélation du Diesel Gate, ce qui n’empêcha pas la marque de se maintenir sur le podium derrière son grand rival Daimler et devant BMW, revenu en force pour confirmer la bonne santé du « Big Three » germanique.

… AVANT L’ARRIVÉE DE TESLA !

Et Tesla dans tout ça ? Eh bien, la marque détenue par Elon Musk peut revêtir le maillot de meilleur « sprinter » du peloton. Fondée en 2003, l’entreprise de Palo Alto n’a cessé de gagner en puissance depuis le tournant de la dernière décennie, boostée par la révélation de ses premières voitures 100% électriques, un modèle aujourd’hui embrassé par la totalité de l’industrie automobile. 

Toujours selon le graphique de Carwow, c’est en 2017 que Tesla a débuté sa percée dans le top 10 du classement. Cotée en bourse à hauteur d’un peu plus de 36 milliards de dollars US, il aura fallu moins de quatre ans à la marque pour se hisser au sommet avec une valorisation ahurissante de plus de 700 milliards de dollars, contre plus de 230 pour Toyota !

A l’heure actuelle, Tesla bénéficie d’un capital, sympathie et financier de la part d’investisseurs, qui lui permet de truster le sommet des cotes boursières chez les constructeurs automobiles. Une valeur qui n’est pas prête de faiblir au vu passage vers électrique entamé par l’industrie au sens large. Un virage que Tesla a négocié avec plus d’une décennie d’avance, au point de lorgner le titre de plus gros vendeur à l’horizon 2022-2023. Affaire à suivre…

Source: Auto Journal 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page