Crédits : Les ménages ont fait une pause en septembre

L'appétit des ménages pour la consommation ne faiblit pas malgré des perspectives de croissance et d'emplois peu encourageantes.

Les crédits accordés aux ménages continuent de constituer les segments les plus dynamiques  au niveau du crédit bancaire. Ainsi, à fin septembre 2016, le crédit habitat à progressé de 5,3% par rapport à septembre 2015. Cela quand le crédit à la consommation à grimpé de 5,5% selon les chiffres de Bank Al Maghrib. Notons tout de même que d’un mois à l’autre, la tendance remarquée a plutôt été à la stagnation (entre août et septembre).

En revanche, les créances en souffrances évoluent nettement plus rapidement que les crédits : +8,3% en glissement annuel!

Un indicateur sur le degré de productivité et de génération de croissance des crédits alloués.

 

Commentaire Facebook