Formation-CarrièreNewsslide

Ecoles: ISGA change d’actionnaire principal

AfricInvest, leader du capital-investissement panafricain et Tawhid CHTIOUI, entrepreneur dans le domaine de l’enseignement supérieur, annoncent l’acquisition de 80% du capital du Groupe ISGA aux côtés de la famille DIOURI, actionnaire historique et fondateur. Cette opération vise à doter d’une nouvelle ambition et d’un projet éducatif novateur l’une des plus anciennes écoles supérieures privées du Maroc, et à lui apporter des capacités inédites (accélération des investissements, renforcement des équipes, élargissement du réseau de partenaires internationaux) lui permettant de se placer comme l’un des acteurs les plus innovants et impactants de l’enseignement supérieur du pays et du continent africain.

De nouveaux actionnaires, une nouvelle gouvernance 

Sous l’impulsion de son fondateur, Mohammed DIOURI, l’ISGA avait déjà engagé une profonde transformation de son modèle depuis 2016 : reconnaissance par l’État de ses diplômes sur les campus de Rabat, Marrakech et Fès, ouverture d’un nouveau campus à Casablanca, développement de l’e-learning…  Cette dynamique permet aujourd’hui au groupe, qui fête cette année ses 40 ans d’existence, d’animer des communautés de 1 200 étudiants par an et de 15 500 diplômés.

L’enseignement supérieur au Maroc, et dans le monde, fait face aujourd’hui à de nombreux défis (employabilité, renouvellement des métiers et des pratiques organisationnelles, nouvelles formes de travail, digitalisation accélérée par un contexte sanitaire mondial inédit, nécessité d’une approche plus individualisée de l’apprentissage…). 

Afin de relever ces défis, les actionnaires historiques choisissent de donner une nouvelle dimension au groupe et de recomposer son capital en y associant :

  • un acteur de référence du capital-investissement en Afrique, AfricInvest, qui dispose d’une solide expérience dans la gestion d’établissements d’enseignement supérieur et d’une connaissance fine de l’écosystème de l’innovation au Maroc et en Afrique avec plusieurs entreprises dans leur portefeuille actuel comme la CFG Bank et la CMGP au Maroc, International Community School au Ghana, Aerobotis en Afrique du Sud… 
  • un entrepreneur et expert international de la formation avec plusieurs expériences dans la transformation / création d’établissements d’enseignement supérieur en France mais également au Maroc, Docteur Tawhid CHTIOUI.

Les nouveaux partenaires ont officiellement concrétisé leur association le 1er novembre 2021. Cette opération de transmission, en construction depuis plusieurs mois avec l’assistance de la très réputée banque d’affaire Baker Tilly Burj Finance, prend la forme d’un engagement d’apport significatif en investissement sur les cinq prochaines années, pour accompagner le plan de développement du groupe.

Le groupe se réorganise en Société Anonyme, avec un conseil d’administration composé de :

  • Tawhid CHTIOUI qui prendra la présidence du Conseil d’Administration et la direction générale du groupe,
  • Mohammed DIOURI, Fondateur de l’ISGA,
  • Brahim EL JAI, Associé au sein d’AfricInvest et CEO de AfricInvest Morocco,
  • Farid BENLAFDIL, Directeur d’investissement chez AfricInvest.

« Après 40 ans de présidence du Groupe ISGA et à la suite des évolutions que connait le secteur de l’enseignement supérieur privé au Maroc, il était tout à fait normal que je cherche d’autres partenaires qui puissent apporter à l’école une nouvelle vision et de grands projets. Tout ce que j’ai pu réaliser, je l’ai fait grâce aux équipes compétentes et très motivées que je tiens à remercier vivement. Je souhaite bonne chance et plein de réussites à Monsieur Tawhid CHTIOUI, nouveau Président du Groupe et je resterai, bien évidemment, à sa disposition, chaque fois qu’il le jugera opportun. », déclare Mohammed DIOURI.

« Nous sommes très enthousiastes de participer à ce projet ambitieux et de saisir cette opportunité unique d’associer notre expertise et notre réseau panafricain avec Dr. Tawhid CHTIOUI, les équipes de l’ISGA et ses diplômés. C’est une fierté d’accompagner ainsi le développement du modèle éducatif de l’école en lui donnant les moyens nécessaires pour saisir de nouvelles opportunités. », ajoute Brahim EL JAI.

« Je suis très heureux d’avoir une partie de mes activités professionnelles, de nouveau au Maroc et d’œuvrer pour le développement de l’un des plus anciens acteurs de l’enseignement supérieur marocain. Je mettrai toute mon expérience au service des équipes, des étudiants et des diplômés de ce groupe. Je suis très fier de m’associer à AfricInvest, un acteur avec lequel je partage la vision et les valeurs d’un modèle éducatif centré sur l’humain et la société. Je suis également très honoré de prendre la présidence et la direction générale du groupe. Mes profonds remerciements à Mohammed DIOURI pour sa collaboration et pour le travail formidable accompli au cours de ces 40 années. Je continuerai à m’appuyer sur son expérience pour atteindre nos objectifs communs. », déclare Dr. Tawhid CHTIOUI, Président Directeur Général de l’ISGA.

Une nouvelle ambition stratégique et un plan de développement prometteur 

 

La stratégie du Groupe ISGA, portée par son nouveau président, Tawhid CHTIOUI, vise à développer l’excellence académique de l’école et à renforcer son impact sociétal. Il s’agira de poursuivre la transformation du modèle éducatif tout en favorisant l’hybridation, l’innovation et la responsabilité, afin de contribuer à un développement durable de l’économie et de la société marocaine :

    • L’hybridation au cœur du projet éducatif : Si le cloisonnement n’a plus sa place dans les entreprises, comment encore l’envisager dans l’enseignement supérieur ? Ce qui ne signifie pas que les spécialités n’existent plus, mais qu’elles doivent s’ouvrir et s’adapter à un environnement qui change rapidement et se nourrit de paramètres pluriels. L’enseignement de l’ISGA s’emploiera à renforcer les approches multidisciplinaires, à s’ouvrir au-delà de l’enceinte de l’école, des limites d’une ville ou d’un pays, à inventer d’autres façons d’apprendre, à utiliser les meilleures ressources technologiques, à créer des connexions entre tous les acteurs capables de partager leur expérience. Les nouvelles intelligences (digitalisation, science des données, Intelligence Artificielle…) sont à l’œuvre et la globalisation est aujourd’hui une composante incontournable du fonctionnement de nos organisations, c’est pourquoi le projet pédagogique de l’ISGA repose sur l’hybridation : hybridation des parcours, hybridation de la pédagogie, hybridation de la méthode, hybridation des espaces et hybridation des profils (pour plus de détails, voir https://www.isga.tech/a-propos-de-lisga/ 
    • Affirmer un positionnement TECH : quelle que soit la filière, l’ISGA cultive son positionnement technologique pour anticiper et créer l’innovation, pour bouleverser les modèles en place et répondre aux besoins humains et sociétaux. L’ISGA, à travers ses formations, sondera le marché et les usages, restera en veille active, évaluera les indicateurs, jaugera les forces, les faiblesses, recherchera les opportunités. En sélectionnant et en utilisant des outils performants, l’ISGA se développera en s’appuyant sur sa double expertise technologique et business. 
  • S’engager en faveur de la diversité, de la parité, de l’inclusion et de l’environnement : l’ISGA, en tant qu’école et en tant qu’entreprise, a placé la responsabilité sociétale et environnementale au cœur de ses engagements. Elle mettra en œuvre une gestion attentive et responsable vis-à-vis des étudiants, des collaborateurs et des partenaires, portera une attention constante aux questions environnementales et aux aspects humains. Une attention toute particulière sera accordée à la place de la femme dans la société et dans l’entreprise au Maroc.

 « L’ISGA porte la conviction que le développement de l’économie marocaine et africaine, déjà en pleine mutation, passe aussi par une offre de formation hybride et innovante qui répond aux enjeux de transformation de la société et qui oriente les étudiants vers les filières créatrices et porteuses d’emploi. L’ISGA a pour ambition de devenir le groupe d’enseignement supérieur le plus innovant et le plus hybride du Maroc, tout en créant des synergies avec d’autres écoles en France et dans le monde. L’ISGA veut aussi être un acteur impactant et ouvert sur son territoire en travaillant avec les acteurs économiques et la société civile pour contribuer au développement du Maroc : innovation, employabilité des jeunes, développement des pratiques organisationnelles et essor de la société. », explique Tawhid CHTIOUI.

 

Nouveaux partenariats, renforcement des équipes

 

Afin d’affirmer son ambition et de se donner rapidement des atouts lui permettant de lancer son plan d’accélération, l’ISGA annonce également la signature de deux partenariats stratégiques de grande ampleur avec aivancity Paris-Cachan, la grande école de l’intelligence artificielle et de la data et avec l’EPF Engineering School située à Paris-Cachan, Troyes, Montpellier, Saint-Nazaire et Dakar. Ces deux partenariats exclusifs visent à renforcer l’offre de programmes de l’ISGA, à développer les échanges d’étudiants, les doubles diplômes et les poursuites d’études en France et, plus globalement, à collaborer en matière de recherche et développement et d’innovation pédagogique.

L’ISGA révèle également la signature de deux nouveaux partenariats académiques avec Le Mans Université en France (deux doubles diplômes, échanges d’étudiants) et avec le Business Science Institute au Luxembourg (lancement du Doctorate of Business Administration de BSI, l’un des meilleurs en Europe, au Maroc en partenariat avec l’ISGA, collaboration de recherche). D’autres partenariats seront conclus et annoncés dans les mois à venir. 

Pour assurer le déploiement de son plan de développement, L’ISGA est heureux d’annoncer l’arrivée de Yasmine AKESBI comme directrice du développement du groupe, après une longue expérience de l’enseignement supérieur au Maroc ; notamment à Centrale Casablanca et emlyon business school Casablanca. Un(e) directeur administratif et financier ainsi qu’un(e) directeur des richesses humaines et de l’éthique sont en cours de recrutement.

« Je suis ravi d’aborder mes nouvelles fonctions avec les équipes actuelles aux qualités remarquables, qui ont fait l’essor de l’ISGA durant toutes ces dernières années. Le renforcement des richesses humaines du groupe viendra en appui de notre, désormais, ambition commune. », conclut Tawhid CHTIOUI.

AfricInvest occupe une position unique en tant que l’un des gestionnaires d’investissements alternatifs multi-stratégies les plus expérimentés du continent. Au cours de ses 28 ans d’existence, AfricInvest a levé 1,9 milliard USD à travers 21 fonds, qui sont gérés par des équipes d’investissement dédiées composées de plus de 90 professionnels basés dans dix bureaux. Les fonds d’AfricInvest bénéficient d’un soutien solide et de long terme de la part d’investisseurs privés internationaux et africains, ainsi que des principales institutions de financement du développement en Europe et en Amérique du Nord. 

À ce jour, AfricInvest a investi dans 174 entreprises et réalisé 98 sorties dans une multitude de secteurs. AfricInvest contribue à un développement socio-économique important grâce à la croissance des revenus et de la rentabilité, ainsi qu’à des améliorations environnementales, sociales et de gouvernance des sociétés de son portefeuille.

Tawhid CHTIOUI Professeur, expert international et entrepreneur dans le domaine de l’enseignement supérieur et la formation. Il a fondé en 2020 aivancity School for Technology, Business & Society Paris-Cachan, la Grande Ecole de l’Intelligence Artificielle et de la Data, une école innovante à mission, dont il est président.

Il fut également président du directoire et directeur général du groupe emlyon business school en 2019, après avoir porté le développement et le pilotage des activités de l’école au Maroc et en Afrique depuis 2016.

Titulaire d’un doctorat en sciences de gestion de l’Université Paris-Dauphine et du leadership development program in Higher Education de la Harvard University, il a occupé des fonctions scientifiques et dirigeantes dans différentes écoles de commerce en France. Il est auteur de plusieurs articles scientifiques et a enseigné dans différentes écoles et universités en France et l’international. Il est également conférencier et consultant formateur dans les domaines de la stratégie, du leadership et du pilotage de la performance organisationnelle. Tawhid CHTIOUI est chevalier de l’ordre des Palmes Académiques (promotion du 14 juillet 2016), il a également reçu plusieurs prix internationaux à l’instar du « Top 100 Leaders in Education Award » du Global Forum on Education & Learning et « The Name in science & Education Award » du Socrates Committee Oxford Debate University of the Future.

Fort de ses 40 années d’histoire, de ses 1200 étudiants répartis sur 4 campus (Rabat, Casablanca, Marrakech et Fès) et de ses 15500 diplômés, l’ISGA est l’un des plus anciens acteurs de l’enseignement supérieur privé au Maroc. Le Groupe est composé de deux écoles ISGA Ingénieurs et ISGA Management qui délivrent des diplômes reconnus par l’Etat sur les campus Rabat, Marrakech et Fès.

Le groupe ISGA s’est renouvelé pour répondre aux révolutions en cours, les devancer et en provoquer d’autres dans un contexte où l’Afrique, continent de l’avenir, dessinera la nouvelle carte de la croissance économique et où le Maroc jouera un rôle essentiel dans cette nouvelle dynamique. Il est détenu majoritairement par AfricInvest, l’un des gestionnaires d’investissements alternatifs multi-stratégies les plus expérimentés du continent Africain ayant investi dans plus de 170 entreprises dans une multitude de secteurs et dirigé par Dr. Tawhid CHTIOUI, président du conseil d’administration et directeur général.

La vocation de l’ISGA est de former des hommes et des femmes créatifs, audacieux, producteurs de valeur pour les entreprises et pour la société.

Son approche pour y parvenir est de composer des parcours de formation répondant aux attentes du marché de l’emploi mondial, hybrides et personnalisés en fonction des aptitudes et des objectifs de chacun, de les inscrire dans des pratiques expérientielles et collaboratives et de les adapter à un contexte mouvant et globalisant.

Source: Communiqué de presse

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page