Formation-CarrièreNewsslide

Emploi: 250.000 bénéficiaires de « Awrach » en 2022 et 2023

Le ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, a indiqué, jeudi lors du Conseil de gouvernement tenu à Rabat, que près de 250.000 personnes devraient bénéficier, en 2022 et 2023, de « Awrach » qui est un programme de grands et petits chantiers publics temporaires.

Cité par le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha Baitas, lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil de gouvernement, M. Sekkouri a fait savoir que le gouvernement a alloué une enveloppe budgétaire de 2,25 milliards de dirhams (MMDH) à « Awrach » au titre de l’année 2022 et ce, dans le cadre de son action d’accompagnement des jeunes hors du marché de l’emploi et de facilitation de leur intégration économique.

Le ministre, qui a pris part à ce point de presse, a relevé que ces chantiers seront lancés en partenariat avec les départements ministériels, les établissements publics, les autorités locales et collectivités territoriales, outre les organisations de la société civile et les coopératives locales et ce, sans condition de qualifications. L’objectif étant d’apporter des réponses immédiates aux répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

D’après M. Sekkouri, les chantiers devraient prendre une forme d’opportunités d’activités professionnelles répondant aux besoins et attentes des citoyens, comme la construction de sentiers, la restauration du patrimoine et des équipements publics, l’aménagement paysager, la préparation d’espaces verts, la lutte contre l’analphabétisme, l’enseignement primaire, la prise en charge des personnes âgées, les activités sportives et culturelles, outre la numérisation des archives.

Ce programme de « Awrach » s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental 2021-2026 qui prévoit la mise en place de programmes innovants en vue d’améliorer l’employabilité, d’accroître les chances d’insertion professionnelle et d’encourager l’initiative privée à travers un accompagnement technique et financier à la création des entreprises.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page