Culture LoisirsNewsslide

Rabat: clôture de l’atelier artistique « Je dessine mon patrimoine »

La Fondation pour la sauvegarde du patrimoine culturel de Rabat, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, a clôturé jeudi à Rabat l'atelier artistique «Je dessine mon patrimoine», avec la remise de 400 certificats honorifiques aux écoliers participants et 50 coffrets à dessin au profit des élèves gagnants du concours.

Cette initiative lancée en marge de la célébration de la Journée internationale des monuments et des sites le 18 avril, a pour objectif de sensibiliser les écoliers âgés de 6 à 12 ans aux valeurs historiques de la ville de Rabat à travers la création artistique et l’art plastique.

En stimulant leur imaginaire, 400 écoliers ont fait part de leur perception du patrimoine culturel, architectural et urbain de la capitale, lors d’un concours organisé à cette occasion.

Intervenant lors de la cérémonie organisée en collaboration avec le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS Maroc), le directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour, a relevé que la Fondation pour la sauvegarde du patrimoine culturel de Rabat est un partenaire de poids en matière de préservation du patrimoine historique et civilisationnel de la ville, ajoutant que le lancement de cette initiative à forte portée éducative va de pair avec la volonté du Royaume de promouvoir le système éducatif national et l’école marocaine.

Ce projet, a-t-il dit, ambitionne de promouvoir l’esprit de citoyenneté et de patriotisme chez les élèves, compte tenu du rôle indéniable de la créativité artistique dans le déploiement de l’école marocaine.

Pour sa part, le président de l’ICOMOS Maroc, Abdelati Lahlou, a souligné que l’initiative a pour but de faire découvrir aux écoliers, sous la conduite de leurs enseignants, la portée et la symbolique de l’inscription de Rabat sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et de les sensibiliser à sa valeur universelle exceptionnelle.

A cet égard, il a indiqué que le Royaume dispose d’un patrimoine culturel et humain riche, en termes notamment de monuments historiques, ayant permis l’inscription de la capitale sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité.

En effet, depuis cette inscription en 2012, la Fondation pour la sauvegarde du patrimoine culturel de Rabat, sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, a été consacrée en tant qu’organe transversal de coordination des actions de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine prévu par le plan de gestion, outil de gouvernance du bien inscrit par l’UNESCO.

La Fondation a pour vocation de perpétuer et de transmettre les valeurs historiques, architecturales, artistiques, paysagères, matérielles et immatérielles inhérentes au patrimoine culturel de Rabat. Pour ce faire, elle assure la veille des projets en cours et existants, favorise la synergie entre les acteurs concernés par la sauvegarde du patrimoine et œuvre pour la sensibilisation, la promotion et l’évaluation de l’état de conservation du patrimoine.

ONG internationale représentée au Maroc, l’ICOMOS se consacre à la conservation et à la protection des monuments, des ensembles et des sites du patrimoine culturel.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page