Finances-CréditNewsService publicslide

La BERD table sur une croissance économique de 1,2% au Maroc

A l’occasion de la 31ème session des assemblées annuelles du Conseil des gouverneurs de la BERD, la Banque annonce un repli de la croissance économique au Maroc en 2022, la situant à 1,2%. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

Après un rebond de 7,4% en 2021, la croissance au Maroc devrait s’établir à 1,2%, d’après la Banque européenne pour la reconstruction (BERD) qui dévoile ses perspectives économiques pour la région du Sud et l’Est de la Méditerranée (SMED) lors de la 31ème session des assemblées annuelles du Conseil des gouverneurs de la Banque, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 11 mai.

Pour la BERD, la décélération attendue au Maroc résulte de deux facteurs: les effets climatiques défavorables pour la production agricole et la guerre en Ukraine qui a perturbé la chaîne d’approvisionnement mondiale et a engendré, par ricochets, une pression sur l’économie marocaine. Le journal rappelle que le Maroc importe la majeure partie de son énergie et reste vulnérable à de fortes hausses des prix des hydrocarbures, malgré la hausse de la production d’électricité renouvelable.

Dans ce sens, la BERD explique également que «les perturbations de la chaîne d’approvisionnement mondiale et les fortes hausses des prix des hydrocarbures devraient se poursuivre l’an prochain, même s’il est possible que le Maroc connaisse un rebond de 3% de croissance en 2023 à mesure que l’agriculture se redresse et que le rythme de croissance retrouve les niveaux antérieurs à la pandémie».

Plus largement, la Banque prédit une décélération des économies de la région SMED, tablant sur une croissance de 2,5%, plus précisément une croissance de 2% en 2022 et de 2,5% en 2023 pour la Tunisie, une croissance limitée autour de 1% en 2022 pour le Liban ou encore une croissance grimpant à 5,7% au titre de l’exercice 2021-2022 pour l’Egypte, avant de se stabiliser à 5% durant la période 2022-2023.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page