Formation-CarrièreHightechNewsslide

Le Morocco Royal Tour revient cette année… et sera présent au Jumping international de Bourg-en-Bresse (France ).

Après deux années d’absence en raison de la crise sanitaire mondiale, le prestigieux circuit marocain, le Morocco Royal Tour, reprend sa place dans le calendrier international. À partir du 6 octobre à Tétouan et jusqu’au 23 octobre à El Jadida en passant par Rabat, le Maroc recevra à nouveau le monde du jumping international.

Le Morocco Royal Tour est très apprécié par les meilleurs cavaliers du monde. En quelques éditions il a réussi à séduire beaucoup de noms parmi les plus prestigieux : Pius Schwizer, ex-numéro un mondial et multimédaillé pour la Suisse, le vice-champion du monde Simon Delestre, le Champion olympique Philippe Rozier, le Champion d’Europe l’allemand Marco Kustcher, les cavaliers olympiques belge Jérôme Guery et marocain Abdelkebir Ouaddar et bien d’autres encore, des noms qui, à eux seuls, attestent de la qualité sportive de ce tour.

Cette année, on retrouvera assurément quelques-uns de ces champions mais également d’autres qui viendront participer à cette grande fête du cheval et rehausser encore d’avantage le niveau de compétitivité.

L’édition 2022 se déroulera du 6 au 23 octobre pendant trois weekends successifs, et proposera treize épreuves comptant pour La Longines Ranking List FEI.

Les trois Grands Prix 4* sont également des épreuves qualificatives la ligue arabe/nord-africaine pour la Coupe du monde FEI Longines dont la finale se disputera cette saison du 4 au 8 avril 2023 à Omaha, aux États-Unis, tandis que Rabat recevra une étape du circuit des Coupes des Nations, moment fort du CSIO marocain qui se disputera dimanche après-midi. Un CSI 1* se déroulera parallèlement sur chacune des trois étapes : un beau voyage équestre pour les amateurs.

Une dotation globale de 747 000 Euros est accordée à l’ensemble de ces épreuves.

De formidables enjeux, une série prestigieuse solidement implantée sur le circuit international avec des infrastructures de grande qualité pour chacune des trois étapes, dans de belles villes à fort attrait touristique, le tout dans une ambiance résolument conviviale : Le Morocco Royal Tour est assurément un grand et incontournable jumping international.

Les cavaliers de notre équipe nationale se préparent à ce grand événement sous la direction de leur entraineur Phillipe Le Jeune. Ils seront présents à Bourg en Bresse et iront participer au Championnat du Monde qui aura lieu à Herning.

Trois sites fabuleux, trois étapes de quatre jours pour la onzième édition du circuit Morocco Royal Tour qui se déroulera entre le 6 et le 23 octobre 2022.  Créé en 2010 sur « Hautes Instructions de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste » et présidé par le Prince Moulay Abdellah Alaoui, le MRT grandit d’année en année, confirmant ainsi sa place de compétition majeure dans le calendrier équestre mondial, sous l’égide de la Fédération Équestre Internationale (FEI).

Le circuit démarre à Tétouan, du 6 au 9 octobre (232 000 € de dotations), dans les superbes installations de la Garde Royale. Un site magnifique avec des installations superbes et très fonctionnelles.

L’étape de Rabat, du 13 au 16 octobre (274 000 € de dotations), se tient dans les belles installations de la Fédération Royale Marocaine des Sports Équestres, avec des épreuves en nocturne le vendredi ; dont le Grand Prix 4*W. L’épreuve phare sera la Coupe des Nations, programmée le dimanche après-midi.

La dernière étape d’El Jadida, du 20 au 23 octobre (241 000 € de dotations), se court en indoor à l’occasion du Salon du Cheval d’El Jadida ; l’un des Salons le plus important du continent et parmi les plus prestigieux à l’échelle mondiale. On y propose un programme sportif et très attractif avec l’épreuve phare, le Grand prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de Saut d’obstacles.

Source: Communiqué officiel

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page