Finances-CréditFormation-CarrièreLancementsslide

« L’appel de Rabat » pour soutenir la création d’emplois, une prise de conscience politique

La déclaration conjointe baptisée « l’appel de Rabat », signée par le Maroc et la Tunisie pour soutenir la création d’emplois décents par l’entreprenariat et le développement des TPME, est une prise de conscience politique et un changement de paradigme, a indiqué, mercredi à Rabat, le directeur régional pour l’Afrique du Nord de la Banque africaine de développement (BAD), Mohamed El Azizi.

« Le monde post Covid-19 ouvre des voies et des opportunités, et l’ensemble des acteurs publics et privés ont un rôle à jouer », a dit M. El Azizi, qui s’exprimait lors de la cérémonie de clôture de la Conférence régionale pour l’Afrique du Nord, initiée conjointement par le groupe de la BAD et le ministère de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences.

Il a, à cet effet, mis l’accent sur l’importance de la mise en place de nouveaux dispositifs de financement en mobilisant des investissements du secteur privé, notamment à travers les Partenariats Public-Privé (PPP), au profit de l’entreprenariat, ainsi que l’augmentation de la part des TPME dans les grandes commandes publiques des Etats, et la création d’instruments de fonds et garanties pour les aider à exporter.

M. El Azizi a tenu également à mettre en exergue la nécessité d’établir des mécanismes innovants pour offrir des services d’accompagnement. « Ceci commencera par la mise en place d’un système de transformation culturelle pour changer la culture et la perceptions des sociétés envers l’entreprenariat, la promotion de l’état d’esprit entrepreneurial dans le préscolaire et le scolaire et accompagner les jeunes entrepreneurs à travers le monitoring et les test psychotechniques », a-t-il expliqué.

Il s’agit aussi de la mise en œuvre des « startup acts » et la promotion d’une justice rapide ainsi que la labellisation. « Cette dernière permet un ciblage et une identification des talents et la mise à l’échelle rapide des appuis », a fait observer le directeur régional de la BAD.

Placée sous le thème « le futur de l’emploi et le rôle de l’entreprenariat et des TPME dans un monde post-Covid-19 », la Conférence régionale pour l’Afrique du Nord jette les projecteurs sur les défis auxquels sont confrontés les travailleurs, les entrepreneurs et les TPME au lendemain de la pandémie.

Cette rencontre vise aussi à définir une feuille de route générale pour accélérer la reprise en créant des opportunités d’investissement et d’entrepreneuriat.

Source: MAP

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page