Finances-CréditNewsslide

La masse monétaire progresse de 5,6% au T1

La masse monétaire (l’agrégat M3) s’est accrue de 5,6% au premier trimestre de cette année, après 6,5% au quatrième trimestre de 2021, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution traduit un recul des dépôts à terme de 2,3%, après une hausse de 2,8%, avec notamment une accentuation de la baisse des dépôts des ménages de 6% à 9% et un ralentissement de la progression de ceux des agents financiers de 52,1% à 9,3%, précise BAM dans son récent rapport sur la politique monétaire.

Dans le même temps, les dépôts à vue ont vu leur accroissement décélérer de 7,6% à 7,4%, reflétant essentiellement un ralentissement de la croissance de 6,2% à 5,3% des dépôts des ménages et de 27,6% à 12,4% pour ceux des agents financiers, ajoute la même source.

En parallèle, les dépôts en devises et les titres des OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) monétaires se sont accrus respectivement de 12,4% et de 12,6%, après 18,7% et 23,9% un trimestre auparavant.

La croissance de la monnaie fiduciaire s’est en revanche accélérée de 5,9% à 6,8%.

Par principales contreparties, l’évolution de la masse monétaire recouvre une quasi-stabilité de la progression des avoirs officiels de réserve à 7,7% et des accélérations de 10,2% à 19,8% pour les créances nettes sur l’administration centrale et de 2,9% à 3,6% pour le crédit bancaire.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page