ImmobilierNewsService publicslide

Al Omrane s’engage dans les Eco-cités

Le Groupe Al Omrane s’est engagé, lors de la 11ème édition du Forum urbain mondial (WUF), tenue à Katowice en Pologne, à faire de ses opérations urbaines des modèles d’Eco-cités et d’Eco-quartiers à l’échelle du Maroc.

« Dans le cadre des travaux de l’important événement du Forum Urbain Mondial, ONU-Habitat et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) ont organisé un atelier sous le thème « Transformer les villes avec l’approche par les quartiers : des solutions ascendantes pour la durabilité et l’équité », afin de partager les bonnes expériences et démarches initiées, de par le monde, sur la promotion des actions de durabilité en milieu urbain », indique Al Omrane Dans un communiqué.

Le Maroc a été convié à cet évènement phare pour partager son approche et expertise sur cette thématique à travers l’opérateur public Al Omrane pour son programme de labellisation « Ecocity Maroc » des villes nouvelles et pôles urbains ayant pour objectif de rehausser les standards de qualité de vie et d’attractivité au sein de ces réalisations publiques qui placent la question de la durabilité au cœur des différentes interventions et actions de développement.

Le PNUE, qui soutient et accompagne ce programme du Groupe et met l’accent sur le rôle impulseur du Maroc dans la consolidation de ces démarches de durabilité des villes et des quartiers, a souhaité mettre en avant et valoriser cette initiative lors de cet important événement international, relève le communiqué.

Cet atelier a constitué pour M. Badre Kanouni, Président du Directoire du Groupe Al Omrane qui intervenait par visioconférence, « une occasion pour rappeler les grands efforts déployés par le Maroc, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi que Dieu l’Assiste, pour confirmer l’engagement du Royaume dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable » et ses engagements internationaux à ce sujet et ce, à travers la mise en place d’une stratégie nationale de développement durable traduite par plusieurs projets phares, notamment la charte nationale de l’environnement et développement durable, la stratégie nationale de transition énergétique pour atteindre 52% de part du renouvelable dans le mix global national à l’horizon 2030, la stratégie « Bas Carbone » visant de réduire de 45% les émissions de gaz à effet de serre en 2030 et 80% en 2020, souligne la même source.

Engagé naturellement dans la concrétisation de ces objectifs nationaux, le Groupe Al Omrane, opérateur public en charge de la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière d’habitat et d’aménagement et développement urbain, a initié avec l’appui du PNUE et en collaboration avec l’organisme international « Ecocity Builders » le processus de labellisation, à travers l’établissement du référentiel d’écocités adapté au contexte marocain de 4 villes nouvelles.

Il s’agit de Tamesna (Rabat), Tamensourt (Marrakech), Chrafate (Tanger) et Lakhyayta (Casablanca) ainsi que 3 nouveaux pôles urbains, à savoir Dakhla-Nord (Dakhla), Ibn Batouta (Tanger) et Al Badr (Mohammedia). Les différentes phases de ce processus ont été présentées à l’assistance qui a manifesté un grand intérêt pour cette initiative marocaine.

Des échanges et débats ont en suivis avec les différents responsables et experts des divers pays présents et l’accent a été particulièrement mis sur l’importance du portage et de l’institutionnalisation de telles démarches auprès des acteurs institutionnels concernés centraux et territoriaux pour garantir leur réussite et ancrage local, gage incontournable pour l’atteinte des objectifs fixés.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page