Hôtels-VoyagesNewsService publicslide

Saidia: ouverture du Forum des Régions d’Afrique

Les travaux de la première rencontre du Forum des Régions d’Afrique (FORAF) se sont ouverts jeudi à Saidia, sous le thème « La contribution des Collectivités Régionales au développement durable et à la dynamique d’intégration de l’Afrique ».

Organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, par l’Association des Régions du Maroc (ARM), en collaboration avec l’Organisation Cité et Gouvernement locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique), et le Conseil régional de l’Oriental, avec le soutien du ministère de l’Intérieur (Direction Générale des Collectivités Territoriales -DGCT-), cette première rencontre du FORAF connaît la participation de plus de 20 pays d’Afrique adoptant un système décentralisé, avec la présence d’environ 85 présidents de régions africaines.

Ce forum s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la mise en œuvre des décisions prises par l’Assemblée Générale de CGLU Afrique lors de la 8ème édition du Sommet Africités, tenue à Marrakech en novembre 2018.

Les travaux du forum, auquel prennent part les présidents de Régions, Comtés, et États fédérés, porteront sur plusieurs panels et ateliers qui bénéficieront à plus de 400 participants, dont un grand nombre d’élus régionaux marocains et africains, en plus de partenaires institutionnels nationaux et étrangers des conseils des régions.

Les ateliers de cette manifestation aborderont plusieurs grandes thématiques, dont le découpage territorial, les défis climatiques, la gestion des ressources financières et humaines et les enjeux du développement économique et social des régions.

La deuxième journée de cet événement sera marquée par la tenue de l’assemblée générale constitutive du FORAF, au cours de laquelle il sera procédé à l’élection du président et du bureau directeur, outre l’adoption du statut et de la feuille de route de ce forum, qui s’appuie sur les objectifs de développement durable 2030 et les objectifs fixés par l’Union africaine à l’horizon 2063.

Le forum auquel assistent également des représentants du corps diplomatiques africains accrédités au Maroc, ainsi que des opérateurs nationaux, des associations et des organismes de portée internationale, offrira l’opportunité de croiser les expériences des gouvernements infranationaux, ainsi que d’autres pairs internationaux en matière de coopération décentralisée en Afrique.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page