Finances-CréditNewsService publicslide

Le déficit commercial augmente de 10,6% à fin janvier (Office des Changes)

Le déficit commercial du Maroc s’est établi à 21,77 milliards de dirhams (MMDH) à fin janvier 2023, en hausse de 10,6% par rapport à la même période une année auparavant, selon l’Office des Changes.

Les importations ont augmenté de 6,3% à 54,40 MMDH et les exportations se sont élevées à 32,63 MMDH (+3,6%), précise l’Office qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de janvier, notant que le taux de couverture s’est établi à 60% contre 61,5% une année auparavant.

La hausse des importations de biens a touché la majorité des groupes de produits, souligne l’Office, ajoutant, dans ce sens, que la facture énergétique a augmenté de 30%, suite à la hausse des approvisionnements de l’ensemble des produits énergétiques en l’occurrence, ceux en gas-oils et fuel-oils (+ 684 millions de dirhams MDH) due à l’accroissement des prix de 35,5% (8.962 DH/T à fin janvier 2023 contre 6.613 DH/T un an auparavant). En revanche, les quantités importées ont baissé de 13,1%.

Concernant les importations des biens d’équipement, celles-ci ont enregistré une hausse de 16,8%, suite à la croissance des achats des moteurs à pistons de 74,6%. De leur côté, les importations de produits alimentaires ont augmenté de 4,2%.

Les achats des produits bruts ont baissé, quant à eux, de 18,4% (-633MDH) suite au recul des achats des soufres bruts et non raffinés de 61,2%.

De même, les importations des demis produits ont accusé une baisse de 7,1% (-881MDH), attribuable à la diminution des achats de l’ammoniac de 57,6%.

S’agissant des exportations de marchandises, leur accroissement a concerné la majorité des secteurs, essentiellement, ceux de l’automobile, de l’électronique et électricité et du textile et cuir.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page