Finances-CréditNewsslide

Tarifs bancaires: une concurrence plus ardue grâce au comparateur

Le GPBM a récemment lancé un comparateur des tarifs bancaires pour permettre aux consommateurs marocains de mieux choisir les offres bancaires. Cet outil vise aussi à favoriser la concurrence dans le secteur. Cet article est une revue de presse du journal Finance News.

Dans son édition en kiosque, Finance News s’intéresse au secteur bancaire, et plus particulièrement aux comparateurs de tarifs bancaires. Le journal indique ainsi qu’avec la multitude d’offres proposées par les banques, il est souvent difficile de faire aux clients de faire leurs choix et de trouver la banque la plus avantageuse.

La même source poursuit en faisant remarquer que les tarifs bancaires sont un aspect essentiel de la relation banque-client, et qu’ils peuvent varier considérablement d’une banque à l’autre, impactant significativement le budget des clients.

Il va sans dire que le comparateur des tarifs dans cette situation devient un impératif pour trouver la bonne solution. «En quelques clics, il permet de comparer les tarifs des services des différentes banques et de réaliser des économies sur les frais bancaires. Ces plateformes sont souvent soutenues par les autorités gouvernementales et les organismes de réglementation, car elles encouragent également la concurrence dans le secteur en matière de services bancaires», souligne Finance News.

La même source précise que le comparatif des tarifs bancaires et des dates de valeur a enfin vu le jour au Maroc et qu’il s’agit d’un nouvel outil dans le paysage bancaire marocain. Notons qu’il a été lancé par le GPBM pour permettre aux usagers de services bancaires de disposer d’informations sur les tarifs appliqués par les banques.

Les tarifs indiqués dans le comparateur sont renseignés par les banques, qui en sont responsables. De même, Finance News ajoute qu’ils sont mis à jour en fonction des changements opérés dans l’offre de services et produits des banques membres du dispositif.

«L’importance de ce comparateur des tarifs bancaires réside dans sa capacité à donner aux clients une vue d’ensemble des offres disponibles sur le marché. Il leur permet de comparer rapidement et facilement les frais de différentes banques, ce qui peut aider à prendre des décisions plus justes», détaille un expert cité par le journal.

Selon une étude menée par la Commission Européenne, les comparateurs ont permis aux consommateurs d’économiser jusqu’à 200 euros par an sur leurs frais bancaires. Finance News souligne que ce nouvel outil favorisera une concurrence dans ce segment sur le marché bancaire, notamment à travers la transparence des prix.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page