Bien-Etre SantéLancementsslide

Comment fonctionne l’IA créée pour aider à arrêter de fumer ?

Des chercheurs de l’Université d’East Anglia ont développé une application dotée d’une intelligence artificielle pour aider les fumeurs à arrêter leur addiction. Cette application, appelée Quit Sense, utilise une IA qui apprend les habitudes de l’utilisateur et identifie les situations qui déclenchent l’envie de fumer. Lorsque l’utilisateur est confronté à ces déclencheurs, l’application envoie un message personnalisé pour l’aider à gérer son envie de fumer.

D’après un article paru sur le site web Presse-Citron et selon le professeur Felix Naughton, qui a dirigé ces recherches, l’un des principaux obstacles à l’arrêt du tabac est le temps passé dans des lieux où la personne avait l’habitude de fumer. « Cela peut être au pub ou au travail, par exemple. À part l’utilisation de médicaments, il n’existe aucun moyen de fournir un soutien pour aider les fumeurs à gérer ces types de situations et d’envies lorsqu’elles se produisent », explique-t-il.

Pour tester l’efficacité de l’application, les chercheurs ont recruté 209 fumeurs sur les réseaux sociaux. Tous les participants ont reçu l’aide en ligne de la NHS (le service national de la santé britannique) pour arrêter de fumer, mais la moitié des participants ont également reçu un lien pour télécharger l’application Quit Sense. Un suivi a été réalisé après six mois et il a été demandé à ceux qui ont indiqué avoir arrêté de fumer d’envoyer un échantillon salivaire.

Les résultats ont montré que les messages de soutien personnalisés envoyés par l’application étaient plus efficaces que le simple envoi d’un document. Quatre fois plus de personnes à qui l’application a été proposée ont arrêté de fumer six mois plus tard par rapport à celles qui n’ont reçu qu’une assistance en ligne du NHS. Cependant, les chercheurs admettent que ces résultats ont des limitations et que des recherches plus approfondies sont nécessaires pour estimer l’efficacité réelle de l’application.

Ces recherches démontrent toutefois que la technologie peut avoir un rôle à jouer dans la lutte contre le tabagisme, offrant une solution supplémentaire pour aider les fumeurs à arrêter.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page