Hôtels-VoyagesNewsslide

Attente de remboursement persistante pour les clients de Royal Air Maroc

Des clients de différentes compagnies aériennes continuent d’attendre le remboursement de leurs billets annulés en raison de la pandémie de Covid-19, malgré les engagements pris par ces compagnies en 2020. Selon le règlement européen 261/2004, ces clients ont le droit de se faire rembourser leur billet ou d’obtenir un réacheminement satisfaisant. Cependant, de nombreuses compagnies aériennes ont été davantage préoccupées par la reprise de leurs activités plutôt que par le remboursement des billets annulés, évoquant une question de survie. Pourtant, la reprise totale du trafic aérien mondial et les aides publiques dont elles ont bénéficié n’ont pas suffi à inciter ces compagnies à rembourser les clients lésés.

En France, l’avocate Joyce Pitcher a défendu 7 561 clients qui réclament près de 6 millions d’euros aux compagnies aériennes, dont Royal Air Maroc, Thai Airways, Alitalia, Norwegian, TAP, Tunisair, Air Madagascar, Air Algérie et British Airways. Pitcher a également dénoncé les obstacles et manœuvres employés par certaines compagnies pour éviter ou retarder les remboursements. Elle a précisé que la Direction générale de l’aviation civile a déjà infligé des sanctions à hauteur de 473 500 euros à l’encontre de 10 compagnies pour des « manquements au droit au remboursement et au droit à l’information constatés à l’occasion de vols annulés en raison de la pandémie de Covid-19 ».

Bladi.net

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page