Culture LoisirsNewsslide

L’art culinaire marocain honoré en Guinée-Bissau à l’occasion de sa journée nationale

L’art culinaire marocain, mondialement réputé pour la richesse de ses recettes et l’authenticité de ses saveurs, s’est encore une fois distingué à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la Guinée-Bissau.

L’un des chefs de file de la gastronomie marocaine, le maître-traiteur Abdelkarim Rahal Essoulami, s’est vu en effet décerner la Médaille de l’Ordre national des Collines de Boé par le président de la Guinée-Bissau.

Cette distinction, une des plus prestigieuses du pays, vient récompenser à nouveau les réalisations de l’un des porte-flambeaux de l’art culinaire marocain, qui avait déjà été fait Chevalier du « Mérite pour le développement et la coopération », en 2006 par l’ex-président bissau-guinéen Joao Bernardo Nino Vieira.

Il s’agit d’une nouvelle reconnaissance du talent et du savoir-faire de l’entreprise marocaine en général, et plus particulièrement de l’enseigne Rahal Maître-Traiteur, qui avait servi lors du Sommet lusophone en 2006 un banquet grandiose pour les chefs d’État africains et sud-américains.

M. Abdelkarim Rahal Essoulami avait été également élevé au grade d’Officier dans l’Ordre national du Lion par le Président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, en marge du sommet de l’OCI, tenu les 13 et 14 mars 2008 à Dakar.

Le groupe Rahal est largement réputé pour sa logistique et son service de haute qualité lors des grands événements organisés sur les plans continental et international, à l’instar des sommets du GATT en 1994 et des pays francophones au Gabon, de la COP 22 au Maroc, de la COP 27 en Égypte, ainsi que les récentes Assemblées de la Banque mondiale et du FMI à Marrakech.

Source : MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page