Mode-BeautéNewsslide

Votre marque requiert-elle une revitalisation? Voici 8 indicateurs infaillibles à prendre en considération !

Si votre entreprise ne parvient pas à s’adapter et à se réinventer, elle risque de perdre en crédibilité.

En actualisant votre marque au fil du temps, vous donnez l’impression d’être à la pointe du progrès et de maîtriser votre image, renforçant ainsi votre professionnalisme. En d’autres termes, cela vous permet d’être pris au sérieux. Est-il temps de redonner un coup de jeune à votre marque? Explorez des exemples, des arguments en faveur d’un tel projet et les indices à surveiller. Quelle est la différence entre le rebranding et le rafraîchissement d’une marque?

Expliquer cette distinction à vos collègues ou gestionnaires revient à souligner que rafraîchir une image de marque consiste à mettre à jour certains aspects tout en conservant une base solide, telle que les valeurs de l’entreprise, les éléments de design et les messages clés. Par exemple, pensez à l’évolution du logo de Google depuis les années 90: des modifications légères de couleurs et de polices, sans tout remettre en question.

Le rebranding, en revanche, va au-delà de l’évolution. Il peut modifier les fondations de la marque, comme une transformation de l’identité visuelle, du logo, de la mission, de la promesse ou de la vision. En d’autres termes, rafraîchir une marque peut être comparé à repeindre une pièce, tandis que le rebranding équivaut à tout reconstruire à neuf ou à déménager.

Si vos collègues ou gestionnaires se demandent quels sont les éléments constitutifs de l’identité d’une marque, rappelez-leur qu’une image de marque forte comprend des éléments identitaires et visuels. D’un côté, le nom de l’organisation et le trio mission, vision et valeurs d’entreprise, incluant l’histoire et la personnalité. De l’autre, l’identité de la marque englobe le logo, la palette de couleurs, la typographie et l’univers graphique.

Devriez-vous revitaliser votre branding? Examinez ces 8 indices et leurs exemples:

1. Une identité visuelle dépassée ou qui se fond dans la masse peut faire perdre en pertinence et compétitivité. Il est crucial de maintenir l’attention des audiences cibles et de refléter le professionnalisme et l’expertise.

2. Des indicateurs clés de notoriété en baisse peuvent être améliorés en actualisant la marque pour donner une impression de continuité améliorée.

3. Un manque général de cohérence entre différents canaux peut affaiblir la reconnaissance de la marque. La cohérence est essentielle pour établir la confiance.

4. Une offre de produits et de services mise à jour peut nécessiter des ajustements pour mieux représenter la réalité actuelle de l’entreprise.

5. Des audiences cibles en évolution peuvent être mieux atteintes en adaptant la voix de la marque et en répondant à de nouveaux besoins ou attentes.

6. Un vent de changement à l’interne, comme une restructuration, peut nécessiter des ajustements pour maintenir la cohérence de la marque.

7. La concurrence investissant dans son branding peut inciter à se différencier tout en restant adapté au marché.

8. Une croissance fluctuante peut être liée à une identité de marque qui ne résonne plus avec le public cible.

Évitez certains faux pas lors de la définition ou du rafraîchissement de votre identité de marque:

– Évitez de changer la culture d’entreprise en modifiant simplement les couleurs du logo.
– Planifiez et réfléchissez en amont pour éviter des changements non réfléchis.
– Ne faites pas les choses à moitié, appliquez les solutions découlant de vos recherches.
– Assurez-vous d’avoir un guide de marque clair pour renforcer l’identité de la marque.

En résumé, pour rafraîchir ou créer une identité de marque forte, posez-vous les bonnes questions et ancrez chaque décision dans une réflexion stratégique.

Source : Bank-marketing.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page