Finances-CréditHightechNewsslide

IAM : BKGR recommande de conserver le titre

BMCE Capital Global Research (BKGR) a réitéré sa recommandation de conserver le titre Itissalat Al-Maghrib (IAM) dans les portefeuilles avec un cours cible de 112 dirhams (DH), soit un upside de 7% comparativement au cours du 29 février 2024.

Pour les besoins de l’évaluation d’IAM, BKGR s’est basés sur la méthode d’actualisation des cash-flows futurs -DCF, a indiqué BKGR dans son “Flash – Company update”.

A fin 2023, IAM affiche des revenus consolidés en progression de 3% en y-o-y à 36,78 milliards de dirhams (MMDH) (soit 101% des prévisions annuelles) portés principalement par la dynamique des filiales en Afrique qui drainent près de 50% des réalisations commerciales, ajoute la même source.

Ce résultat est tiré par la bonne orientation des activités des filiales MOOV AFRICA avec une bonification de 6,6% de leurs revenus à 18,38 MMDH est redevable à l’effet combinée de la dynamique de la data mobile (+22,6% à change constant), de l’internet fixe (+11,3% à change constant) et du mobile money (+5% à change constant). Hors baisse des terminaisons d’appel, le CA international ressort en progression de 3,8% à taux de change constant.

En termes d’unités, le parc client mobile ressort en légère amélioration de 0,4% à 52,2 millions de dirhams (MDH) compte tenu de la consolidation de la base client au Tchad (+9,2%), au Burkina Faso (+4,7%), au Togo (+3,6), au Niger (+13,7%) et au Bénin (+4,9%) compensant ainsi le retrait du parc client mobile au Mali de 7,1%, en Côte d’Ivoire de 5,4%, et en Mauritanie de 15%.

Pour leur part, le parc fixe et le haut débit fixe affichent des hausses de 9,5% et 29,3% respectivement à 391.000 et 203.000 clients.

Au niveau national et en dépit d’un recul des revenus mobile de 1,3% à 11,63 MMDH, l’opérateur historique affiche une activité commerciale en stagnation à 19,54 MMDH soutenue principalement par l’évolution favorable de la data fixe avec une progression de 7,2% à 4,29 MMDH.

Sur le plan opérationnel, le groupe enregistre un EBITDA ajusté en appréciation de 4,7% à 19,36 MMDH compte tenu d’une hausse de celui des filiales MOOV AFRICA de 7,8% à 8,102 MMDH couplée à une amélioration de moindre ampleur de celui de l’activité Maroc de 2,7% à 11,26 MMDH. Partant, la marge EBITDA ajusté du Groupe s’améliore de 0,9 pts à 52,7%.

En conséquence, l’EBITA ajusté augmente de 6,6% à 12,226 MMDH pour une marge de 33,2% contre 32,1% à la même période une année auparavant au moment où l’EBITA publié se bonifie de 30,5% à 11,726 MMDH, précise BKGR.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page