"> Les assurés de l'AMO préfèrent les cliniques privées! | | Consonews - Premier site consommation au Maroc

Les assurés de l’AMO préfèrent les cliniques privées!

clinique_privee_amo_-_13_juin_2016_-_service_public

D’année en année, l’AMO élargit son champ de couverture et renforce sa pérennité, ce qui est en soi une bonne nouvelle pour la démocratie marocaine naissante. En 2005, cette couverture maladie universelle bien de chez nous a pu concerner 5% de plus de sa population cible relevant de la CNSS pour atteindre 1,5 million d’assurés dont plus de la moitié sont des femmes. La caisse dégage un excédent de plus de 2 milliards de dirhams (4,84 milliards de cotisations pour 2,27 milliards de prestations). Mais en revanche le nombre de dossiers déposés a progressé de 16% pour atteindre 3,16 millions de dossier au total. Mais le fait le plus marquant est que les assurés AMO préfèrent de plus en plus se diriger vers les cliniques privées pour leurs soins. Ainsi, les chiffres CNSS montrent que celle-ci a accordé 134.638 prises en charge en 2015 contre 129.367 en 2014 dont 84% ont été demandées par des cliniques! Le reste se répartit entre les hôpitaux publics 2.608 prises en charge), les CHU (9.944) et les cliniques de la CNSS (18.191). La préférence au secteur privé est d’autant plus frappante que les remboursements effectués sur leur dossier sont plafonnés à 80% quand ils atteignent les 90% pour les dossiers des hôpitaux publics. Un succès qui risque d’être miné par le penchant parfois exagéré des cliniques au profit et à vouloir tirer facturer le maximum de services au patient en lui faisant faire des soins et des diagnostics qui ne sont pas toujours nécessaires.

Commentaire Facebook