"> Assurance Scolaire : Etes-vous sûrs de pas être arnaqués? | | Consonews - Premier site consommation au Maroc

Assurance Scolaire : Etes-vous sûrs de pas être arnaqués?

assurance scolaire 30 aout 2016 service public

assurance scolaire 30 aout 2016 service public

Voilà c’est la rentrée des classes. Cette année elle coïncide avec la Fête du Mouton. Ce qui signifie que les parents vont doublement se sacrifier ! Mais le propos de cet article n’est pas le pouvoir d’achat ou la politique gouvernementale pour le renforcer (ou l’affaiblir) mais plutôt  l’assurance scolaire.

En effet, dans la foulée des frais d’inscription devenus indiscutables, les écoles se permettent de vous vendre une assurance sur laquelle le client (parent d’élève) ne sait que trop peu de choses, à part le prix peut être.

Sur ce dernier volet, c’est le grand bazar. Un article de L’Economiste du 26 août évoque des prix allant jusqu’à 1.500 dirhams quand cette assurance ne devrait pas en coûter plus de 100! Le pire est que parfois cette assurance elle n’est que fictive, c’est-à-dire non adossée à une police réellement souscrite!

Le parent d’élève devrait donc commencer par exiger une copie de la police d’assurance. C’est un contrat comme tout autre contrat et il est tout à fait naturel d’avoir une copie et de prendre connaissance des droits et obligations qu’il stipule.

Les zones d’ombre ne s’arrêtent pas là. Plusieurs questions demeurent en effet sur ce que couvre une assurance scolaire au Maroc.

Car, sous cette appellation, tout inoffensive et mignonne, se range une série de possibilités.

En effet, dans la théorie, l’assurance scolaire réunit deux types de garanties :

-une garantie responsabilité civile, qui couvre les conséquences des dommages que l’enfant pourrait causer à autrui ;

-une garantie individuelle accident, qui couvre les dommages corporels subis par l’enfant, qu’il y ait un responsable ou non.

Et il existe deux formules, plus ou moins étendues :

-assurance scolaire : l’enfant est assuré seulement si l’accident survient pendant les activités organisées par l’établissement ou sur le chemin de l’école ;

-assurance scolaire et extrascolaire : l’enfant est assuré toute l’année en toutes circonstances : à l’école, chez vous, lors de ses loisirs, en vacances, etc., sauf lorsqu’il exerce une activité professionnelle rémunérée. Vérifiez si les sports qu’il pratique sont couverts.

Laquelle d’entre les deux vous avez souscrit les années passées ou aller souscrire cette année ?

Difficile d’avoir une réponse tellement la pression du moment vous oblige à avoir d’autres priorités!

Commentaire Facebook