Scolarité : ces chiffres HCP expliquant le ras-le-bol!

scolarite hcp cout prix 15 septembre 2016 service public

scolarite hcp cout prix 15 septembre 2016 service public

Récemment, des voix se sont élevées pour réclamer le droit à une école publique gratuite et de qualité…de la nostalgie quoi !

Les derniers chiffres du HCP expliquent bien les raisons économiques d’une telle grogne. Ils montrent en effet que non seulement la gratuité est davantage aujourd’hui un vœu pieux mais que, tout le contraire, les prix de ce service qu’est l’enseignement ne cessent d’augmenter ! Ils auraient en effet grimpé en cumulé de 40°% depuis 2007 avec une moyenne annuelle de 3,4%!

«Les secteurs de l’enseignement secondaire et présecondaire sont plus dynamiques en la matière, avec une hausse moyenne annuelle de leurs prix de 4%», explique le HCP qui précise que «les frais d’inscription ont le plus tiré vers le haut (+4,7% en moyenne), comparativement aux frais de scolarisation (+3,3%)». Rien que ça!

Mieux, les dépenses de scolarité peuvent dépasser le ¼ des revenus d’un ménage moyen. Cela est notamment le cas pour la rentrée 2013-2014 avec 26% de la dépense mensuelle.

Par classes sociales : les plus riches payent la scolarité 5,6 fois plus cher que les plus pauvres (qui payent quand même !). Selon le HCP, les premiers ont une charge moyenne de 2099 dirhams par enfant scolarisé contre 373 dirhams pour les seconds.

Dernier chiffre, bien curieux celui-là : en milieu rural, la dépense moyenne par enfant scolarisé en milieu rural est de 443 dirhams !

En moyenne nationale : 844 dirhams par enfant scolarisé…

Comme quoi il vaudrait mieux ne pas faire d’enfants quand on est payé au SMIG !

 

Commentaire Facebook