Culture LoisirsNews

Brasilia … Remise du Grand Prix Mondial Hassan II de l’Eau

  • L’organisation de Coopération et du Développement Economique (OCDE) lauréate du Grand Prix Hassan II de l’Eau, en la personne de son Secrétaire Général.
  • La remise du Prestigieux Grand Prix Hassan II de l’Eau à de l’Organisation de Coopération et du Développement Economique est une reconnaissance pour ces importants efforts en faveur de positionner l’eau comme priorité à la tête de l’agenda du climat et du développement durable.

Brasilia, 19 mars 2018/. Les travaux du 8ème Forum Mondial de l’Eau ont débuté ce lundi 19 mars courant à Brasilia (Brésil) et continueront jusqu’au 23 mars, avec la participation d’une importante et officielle délégation marocaine conduite par le Chef de Gouvernement, Monsieur Saad Dine El Othmani accompagnée de Madame Charafat Afailal, Secrétaire d’Etat Chargée de l’Eau.

Lors de la cérémonie d’ouverture de cette nouvelle édition de ce rendez-vous planétaire, la présence du Royaume du Maroc était comme à l’accoutumée distinguée et ce par la remise de la sixième édition du Grand Prix Mondial Hassan II pour l’Eau, décernée à l’organisation de Coopération et du Développement Economique (OCDE), en la personne de son secrétaire général Angel Gurria.

La consécration de cette organisation constitue une sorte de reconnaissance pour tous ses efforts, notamment ses multiples actions et son engagement en faveur de la mise en œuvre des principes de solidarité et d’inclusion afin de garantir la sécurité hydrique et de contribuer à la justice climatique.

Dans ce sens, cette organisation soutient les « politiques solides » qui favorisent la répartition équitable des avantages socio-économiques. Elle œuvre également à asseoir et à la promouvoir   les principes de la bonne gouvernance dans la gestion de l’eau, de manière à ce que cette dernière soit un moteur pour une croissance juste, équitable et solidaire, en particulier dans les pays du Sud.

En outre, cette organisation joue des rôles importants  dans la contribution à l’amélioration des conditions de vie des populations, et veille avec persévérance non seulement à la sensibilisation des décideurs à l’importance des questions de l’eau  mais aussi inciter leur mobilisation pour l’amélioration de l’accès aux différents services liés à l’eau.

Pour sa part, M. Angel GURRIA, Secrétaire Général de l’OCDE depuis 2006, a placé l’organisation comme pilier de la gouvernance économique au niveau Mondial tout en prenant en considération les aspects sociaux et de développement. Il a également contribué de manière remarquable à mettre l’eau au centre des préoccupations de cette organisation, tout en consolidant son engagement à la réalisation des objectifs de développement durable.

La séance d’ouverture de cette rencontre mondiale a été marquée par la présence de nombreux chefs d’états et de gouvernements,  ainsi que des personnalités internationales. Le Prix a été remis au lauréat par Monsieur Saad Dine El Othmani, Chef du Gouvernement, en présence de Madame Charafat afailal, Secrétaire d’Etat Chargée de l’Eau en sa qualité de présidente du jury de ce Prix.

Eu égard de la portée significative profonde que recèle cette prestigieuse distinction notamment le respect des principes de solidarité et la promotion du savoir, de l’innovation et du travail fructueux, notamment dans une conjoncture climatique mondiale marquée par le changement et l’irrégularité, sa sixième  édition a été organisé sous thème : « œuvrer pour plus de solidarité et d’inclusion afin d’assurer   sécurité hydrique et  justice climatique ».

A noter que le Grand Prix Hassan II  est dédié à la mémoire de Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, pour sa politique clairvoyante en matière de gestion des ressources en eau et pour ses actions et initiatives en faveur du développement de la coopération et de la solidarité en vue d’une gestion durable des ressources en eau et de leur préservation. De plus, l’importance mondiale que revêt ce Prix est une reconnaissance internationale du succès de la politique nationale  marocaine dans le domaine de l’eau.

Ce prix crée à l’initiative commune du Conseil Mondial de l’Eau et du Royaume du Maroc, lors du second Forum Mondial de l’Eau en mars 2000, a été consacré depuis comme une reconnaissance et une récompense de l’excellence et du parcours exceptionnel de ses titulaires et leurs œuvres distinguées dans le domaine des ressources en eau.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page