Presse électronique : le verrouillage de l’accès en chiffres

656. C’est le nombre de sites d’information autorisés par le ministère de Communication à fin 2017. Un nombre bien limité par rapport à la pléthore que connaissait ce marché avant l’adoption de la nouvelle loi régulant la création de sites d’information.

Dans le détail, ces autorisations concernent 325 sites en langue arabe, 27 sites en langue française, 168 bilingues (français-arabe), 15 sites trilingues (arabe-français-amazighe) ainsi que d’autres sites multilingues.