Careem bénéficie d’un nouveau tour de table d’un montant de 500 millions de dollars US

  • Un premier versement de 200 millions de dollars US (sur les 500 millions de dollars US attendus) vient déjà d’être octroyé à Careem.
  • Parmi les investisseurs qui entrent dans ce tour de table, on retrouve : le groupe Al Tayyar, Kingdom Holding, Rakuten et STV.
  • Les fonds investis serviront à accélérer l’expansion de la plate-forme Internet de Careem au niveau de l’ensemble de la région.

Dubaï, Emirats Arabes Unis, le 18 octobre 2018 – Careem, la première plate-forme Internet au niveau de la région du Grand Moyen-Orient, vient d’obtenir le versement d’un premier montant de 200 millions USD octroyé par différents investisseurs. Cette étape est la première d’une vaste levée de fonds qui devrait, à terme, dépasser les 500 millions USD. Grâce à ce financement, Careem pourra accélérer le développement de sa plate-forme, mais également améliorer son dispositif de transport, ainsi que l’intégralité de son système de livraison et de paiement.

Commentant cette opération, Mudassir Sheikha, PDG et cofondateur de Careem, a déclaré: « Le déploiement continue de nouveaux services Internet a eu un impact profond et positif sur l’ensemble de notre région. Internet offre aux consommateurs quantité d’opportunités qui restent encore inexploitées. En tant que plate-forme qui regroupe pas moins de 30 millions d’utilisateurs et fort de sa présence dans plus de 120 villes différentes, Careem est particulièrement bien placé pour exploiter d’avantage ces opportunités à travers la mise en place de nouveaux marchés verticaux. Nous sommes ravis et reconnaissants que des investisseurs de renom croient en notre vision et engagent leurs fonds pour la soutenir. »

Rappelons qu’en octobre dernier, Careem avait lancé un service de transport de masse en Égypte. En février dernier, Careem avait acquis RoundMenu, la chaîne de restauration basée à Dubaï, et ce dans le but de pouvoir étendre également ses services à la livraison de produits alimentaires.

Commentaire Facebook