Pour ses 150 ans, Aiguebelle s’offre une nouvelle usine!

Amine Berrada Sounni, PDG.

Une nouvelle usine, sise à Bouskoura, dès 2019. C’est ce qu’annonce le top management de l’emblématique chocolatier marocain Aiguebelle. Le coût de l’opération devra s’élever à 300 millions de dirhams mais est-ce trop pour s’offrir un coup de jeune après 150 ans de travail acharné?

En effet, la marque est née en France en 1868, avant d’émigrer au Maroc, en 1942, pour contourner l’embargo sur le cacao et le sucre mis en place contre la France de Vichy.

Reprise par la famille Berrada Sounni en 1984, Aiguebelle scelle alors définitivement son destin marocain.

Aujourd’hui, face à une demande plus plus solvable mais plus exigeante, la marque n’a que le choix de se réinventer. Cela d’autant plus que le marché est loin d’être saturé. On compte en effet 1 à 1,2 Kg de chocolat par an par habitant au Maroc. C’est peu comparé à la Tunisie où le chiffre atteint 3,5 à 4 Kg ou par rapport à l’Europe où la moyenne est autour de 5-6 Kg!

Commentaire Facebook