Mode-BeautéNewsslide

Pourquoi l’Italie est le pays leader dans la mode masculine

OPINION. Malgré la parenthèse liée à la pandémie du Covid19, l'Italie reste le numéro un au niveau mondial dans la mode masculine. Et 2021 s'annonce l'année de la reprise grâce à l'e-commerce et à la demande de pays hors de l'Union européenne. (*) Par Edoardo Secchi, entrepreneur, président fondateur d'Italy-France Group, et fondateur du Club Italie-France.

Lorsque l’on évoque la mode masculine, la mode italienne fait souvent office de critère de référence du style. La mode italienne est devenue au fil des siècles une référence mondiale de ce milieu. Du plaisir de faire bonne impression à la possibilité d’avoir différentes images et identités : il y a beaucoup de choses qui rendent le style italien si célèbre pour les hommes partout dans le monde.

Le pays est un véritable incubateur où la conception, la recherche, l’innovation et le design travaille côte à côte avec les meilleures entreprises capables de satisfaire la croissante demande provenant d’Europe, des États-Unis et d’Orient.

10 millards d’euros de chiffre d’affaires

Sa filière est constituée par des milliers d’entreprises capables de produire environ le 50% du total des vêtements pour hommes vendus dans le monde, 70% des vestes et pantalons. Quant aux chaussures, le pays transalpin est le premier producteur européen. Il exporte le 80% de sa production et il est troisième au monde en termes de valeur.

En 2019, le secteur a atteint 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 70% sont générés par les exportations, et un solde commercial d’environ 4 milliards d’euros. Ces résultats de la mode masculine, même s’ils n’égalent pas encore ceux de la mode féminine, progressent plus vite que prévu grâce d’un part à la demande croissante de pays hors de l’Union européenne, mais aussi au rôle joué par les grandes marques du luxe qui utilisent du « Made in Italy » comme gage de qualité auprès de leurs clients. C’est un marché très porteur qui qui vaut 400 milliards d’euros dans le monde.

Une tradition qui se transmet de génération en génération

Le succès mondial de la mode masculine italienne est largement lié au savoir-faire des maîtres artisans, héritiers d’une ancienne tradition de couture. Les tailleurs italiens sont les nouvelles pierres de touche de l’élégance masculine. Dépositaires de traditions anciennes, transmises de père en fils, ces ateliers, à dimension purement familiale, sont aujourd’hui reconnus comme ayant un rôle primordial dans le panorama du made in Italy. Et vu que l’Italie est un pays « régionalisé », chaque région a développé son propre style et possède son propre savoir-faire ancestral, ses propres codes, ses goûts.

Dans le Piémont, le district de Biella est le seul quartier d’Europe à avoir conservé l’intégralité de la chaîne de production textile. Il emploie plus de 17.000 personnes. Pour survivre à la concurrence mondiale, le quartier a évolué vers une excellente production de fils et tissus en matières traditionnelles (laine et fibres nobles, mais aussi fibres d’origine végétale), tout en se concentrant vers le haut et très haut de gamme du marché, avec de gros investissements pour obtenir la meilleure qualité. Cela a permis de maintenir des parts de marché en termes économiques, contre une baisse des quantités produites. Tous les costumes et vestes pour hommes de prestige utilisent les tissus piémontais tels que Drago, Vitale Barberis Canonico 1663, Ermenigildo Zegna, Reda, Cerruti, piacenza, LoroPiana.

La Mecque de la chaussure

Par exemple, la région des Marches est connue comme la Mecque de la chaussure pour homme, grâce à la présence d’un millier d’entreprises qui assurent environ 30% de la production nationale : on y trouve des marques mondialement connues comme Tod’s, Santoni, Franceschetti e Cesare Paciotti, mais aussi des entreprises familiales qui produisent entièrement à la main des chaussures de luxe, telles que la maison Lattanzi.

Plus au sud, la ville méditerranéenne de Naples est considérée comme la capitale italienne du style et héberge aujourd’hui non seulement les maître tailleurs les plus réputés au monde, mais aussi de nombreux autres, moins connus mais certainement très talentueux comme Sartoria Geca, jeune entreprise qui vante les 50 ans d’expérience de son fondateur, aujourd’hui géré par le fils.

La nouvelle vague de l’e-commerce

Toujours dans la région de Naples, l’Atelier de couture Pastena Elegance a su s’adapter et exploiter la nouvelle vague de l’e-commerce, pour allier tradition et modernité : Pastena Elegance a en effet créé sa propre boutique en ligne où le client peut renseigner ses mesures, choisir les tissus et les modèles qu’il préfère et créer « virtuellement » son costume, qui sera ensuite confectionnée et finit à la main.

Autre région très intéressante pour la mode homme est la Sicile : l’Atelier Sartoria Mobilia par exemple représente depuis plus de 45 ans l’art et le charme ancien de la couture italienne, avec une particularité : il emploie un jeune tailleur. Il y a quelques dizaines de jeunes tailleurs en Italie et celui employé par la Sartoria Mobilia suit une école de pensée différente de la napolitaine et préfère une plus grande propreté des lignes, par opposition à la tradition parthénopéenne.

Source: Tribune.fr

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page