Emplois : L’informel fait mieux que le gouvernement!

L’informel tout le monde en parle mais on ne sait pas ce qu’il représente réellement.

Le HCP donne aujourd’hui une réponse à travers son enquête nationale dédiée dont les résultats ont été rendus publics hier, 12 octobre, à Rabat. L’étude a été réalisée en 2013.

Dans le détail, le secteur informel englobe un ensemble de  1,68 millions unités de production. Celles-ci réalisent, tenez-vous bien, 56% de la production nationale et 12,6% de la valeur ajoutée et 11,5% du PIB.

En 2013, ce secteur emploie 2,4 millions de personnes représentant 36,3% de l’emploi hors agriculture.

Cette année-là l’informel a créé 420.000 emplois, soit plus que tous les postes de travail créés durant les 5 ans de mandant du gouvernement sortant. En salaires, ce sont 11,4 milliards de DH distribués, soit 4% de la rémunération salariale à l’échelle nationale.

On va clairement que la corrélation entre le poids macro-économique de l’informel et sa valorisation en dirhams est bien inversée.

En effet, les chiffres HCP montrent que les revenus mensuels des unités de production dans l’informel dépassent rarement les 10.000 dirhams. Seulement 20.000 unités sur ces millions d’ateliers peuvent se permettre ce luxe!

Ce serait intéressant que Bank Al Maghrib chiffre la valeur de la monnaie créée via crédit informel (de confiance) au niveau de cette sphère.