Finances-CréditNewsslide

Economie: Bank Al Maghrib estime l’informel à 30% du PIB

Une part qui reflète néanmoins une tendance à la baisse

L’informel (ou l’économie souterraine) représente une part non négligeable de l’économie marocaine. Le confinement dû au Covid-19 a en effet révélé l’importance de la part des ménages n’ayant pas de revenus réguliers car évoluant dans ce type d’activités.

Mais quelle est exactement cette part de l’informel?

A cette question, un travail de recherche réalisée par Bank Al Maghrib a essayé de répondre.

Signée par trois chercheurs (Kamal LAHLOU , Hicham DOGHMI and Friedrich SCHNEIDER), l’étude estime cette part à 30% du PIB.

Malgré cette importance, le pourcentage ressort néanmoins en baisse par rapport au passé. En effet, l’informel représentait 40% entre 1988 et 1998 et 34% entre 2009 et 2018. Signe que les Marocains préfèrent de plus en plus travailler dans le respect de la réglementation.

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page