ONSSA : Les viandes en tête des denrées avariées!

Durant le mois de septembre, les agents de l’ONSSA ont procédé à la saisie et destruction de 476 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation ce qui représente 0,6% de la quantité totale contrôlée. Les viandes (rouges et blanches) arrivent en tête des denrées posant problème : 434 tonnes suivis des produits de la pêche : 34 tonnes et du lait et dérivés : 5 tonnes.

Quelle proportion représente les échantillons contrôlées par l’ONSSA sur l’ensemble de ce qui est produit au niveau national?

Une question à garder sous le coude pour la poser aux responsables de l’Office.

En avez-vous d’autres?