Aid Al Adha: voici pourquoi il serait maintenu cette année!

moutons aid kebir 5 septembre 2016 food boissons

Avec la reconduction du déconfinement contrôlé jusqu’au 10 juillet (il a failli être prolongé au 8 août!), les gens ont commencé à avoir un sérieux doute sur l’observation de la fête de Aid Al Adha cette année.

Vu la communication au compte-gouttes du gouvernement, ne reste que le choix de glaner des indices par-ci par-là et lancer des paris sur le maintien ou non de cette fête sacrée.

Dans ce sens on a aujourd’hui un indice de taille en faveur du maintien. C’est les préparatifs rituels de l’Onssa exécutés à la veille de chaque Aid.

En effet, dans un communiqué officiel, l’Office annonce la poursuite de de « l’opération d’identification des ovins et caprins dans le cadre des préparatifs de Aïd al-Adha 1441 ».

Ainsi, dans ce cadre:

  • Plus de 4,5 millions de têtes d’ovins et caprins ont été identifiées entre le 22 avril et le 6 juin 2020
  • L’opération d’identification se poursuit dans toutes les régions avec l’objectif de couvrir l’ensemble du cheptel préparé pour Aïd al-Adha
  • 242.000 exploitations d’engraissement d’ovins et caprins enregistrés par les services vétérinaires de l’ONSSA

« En plus de l’enregistrement des exploitations d’engraissement et de l’identification des animaux, les préparatifs comprennent un ensemble de mesures tel que le contrôle de l’alimentation animale, de l’utilisation des médicaments vétérinaires, de l’eau d’abreuvement, ainsi que la circulation des fientes, conditionnée obligatoirement par l’obtention d’un laissez -passer auprès des services vétérinaires de l’ONSSA afin de suivre leur traçabilité », poursuit le communiqué.

« Il est à signaler que la situation sanitaire du cheptel national est satisfaisante », rassure l’Onssa.

Il ne reste plus qu’à vous souhaiter un bon Aid… inchalah!

Comments are closed.