Bien-Etre SantéFood-BoissonsNewsslide

Santé : les aliments pour garder la forme en automne

La saison des feuilles mortes, des chocolats chauds et des délicieuses soupes réconfortantes est arrivée ! Pour lutter contre la morosité des jours qui raccourcissent et rester en bonne santé, nous avons sélectionné pour vous 3 aliments à consommer sans modération cet automne. Alors, prêts à mettre du soleil dans votre assiette ?

N°1 sur le podium : les courges !

Potirons, citrouilles, potimarrons et butternuts regorgent de minéraux et d’oligoéléments qui boostent votre système immunitaire. Magnésium, manganèse, cuivre, phosphore, potassium et fer sont ainsi présents en quantité dans les courges.une planche un couteau une citrouilleDe plus, certaines variétés comme la citrouille, sont très riches en bêta-carotène, un puissant antioxydant réputé pour ses vertus. En effet, selon de nombreuses études, il lutterait notamment contre les radicaux libres et permettrait de prévenir certains troubles de la vue.Et pour ne rien gâcher, les courges sont faibles en calories et riches en fibres. Aucune raison de s’en priver !

Quelle est la différence entre une citrouille et un potiron ?
La citrouille et le potiron appartiennent à la même famille : les courges ou cucurbitacées. Il n’est donc pas toujours facile de les différencier. Voici quelques repères pour vous y aider :
– La citrouille a une silhouette arrondie et sa couleur est orangée ;
– Le potiron est plus aplati et sa palette s’étend de l’orange vif au vert foncé.
Niveau papilles, si les deux sont comestibles, le potiron est généralement préféré pour son goût subtil et raffiné. On retrouve plus souvent la citrouille en décoration d’Halloween que dans notre assiette ! 🎃

On fera toutefois attention : toutes les courges ne sont pas comestibles. Par exemple, les coloquintes décoratives vendues dans le commerce ne doivent pas être consommées, au risque de subir une intoxication alimentaire.

Comment déguster les courges ?

soupe au potironVous pouvez cuisiner les courges de plein de manières différentes : en soupe et velouté bien sûr, mais aussi en purée, quiche, gratin et gâteau. Oui, en gâteau ! En effet, la saveur douce et sucrée du potiron se prête particulièrement bien aux recettes de flans. D’ailleurs, si les courges sont généralement cuisinées à la manière des légumes, elles appartiennent en réalité à la famille des fruits.

N°2 des favoris de la saison : le chou

une personne ramasse un chouLes Français et le chou, c’est une longue histoire d’amour, ponctuée de moments de passion folle, mais aussi d’infidélités. Délaissé au milieu du 19e siècle, après des millénaires de bons et loyaux services, il est remis à la mode dans les années 80 par le cultissime film La soupe aux choux. Mais il ne se déguste pas seulement en bouillon : le chou farci est une spécialité appréciée dans de nombreux pays du monde, et la choucroute fait le bonheur et la fierté de l’Alsace.

Le saviez-vous ? Le chou est LE légume populaire par excellence. Il n’y a qu’à voir le nombre d’expressions françaises qui l’utilisent : mon petit chou, mon chouchou, faire chou blanc, bout-de-chou…

Côté santé, ce légume typique de l’automne apporte son lot de bienfaits : riche en vitamine C et en antioxydant, il renferme également un bon nombre de fibres. Par conséquent, sa consommation stimule le transit intestinal. Et avec une teneur calorique de 36 calories pour 100 grammes, cet aliment phare des régimes ne présente aucun danger pour votre ligne.soupe au chou dans une marmite

Notre soupe aux choux : une recette saine, simple et rapide !
Pour 4 personnes :
✔️ Hachez 1 oignon, coupez 1 poireau en rondelles et faites-les revenir à la poêle dans du beurre ou de l’huile ;
✔️ Coupez et émincez le chou en veillant à retirer le trognon ;
✔️ Épluchez 2 carottes et coupez-les en rondelles ;
✔️ Dans une marmite, faites bouillir 1 litre et demi d’eau avec 2 cubes de bouillon de légumes, et plongez-y les morceaux de chou et de carottes. Laissez cuire 30 minutes ;
✔️ Épluchez 3 pommes de terres et coupez-les grossièrement ;
✔️ Ajoutez-les au chou et aux carottes au bout de 20 minutes de cuisson, et laissez mijoter le tout encore 10 minutes.
Enfin, salez et poivrez. C’est prêt !

Médaille de bronze pour… la châtaigne !

un bol de chataignesPendant des siècles, la châtaigne a constitué l’essentiel de l’alimentation de certaines régions françaises, comme les Cévennes ou le Limousin. C’est également une spécialité corse.Ce fruit est aussi particulièrement intéressant en termes de satiété : elle est riche en fibres et en amidon “résistant”, digéré lentement par l’estomac.

En matière de nutrition, les châtaignes cochent de nombreuses cases :
  • Fer : facilite la formation des globules rouges et le transport de l’oxygène dans le sang ;
  • Phosphore : maintient la santé des os et des dents ;
  • Cuivre : contribue à renforcer les tissus conjonctifs et le système immunitaire ;
  • Manganèse : cet oligo-élément prévient les dommages causés par les radicaux libres et donc le vieillissement de la peau ;
  • Vitamine C : antifatigue par excellence, elle lutte contre les infections et possèdes de très nombreuses vertus ;
  • Vitamine B : ses différentes formes sont impliquées dans la production d’énergie.

Comment déguster la châtaigne ?

une casserole de creme de marron

Astuce Malynx !

Pour éplucher facilement vos châtaignes, passez-les au four à 180°C pendant 12 minutes, ou plongez-les dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes !

Très utilisée pour fabriquer de la farine sans gluten, la châtaigne est délicieuse grillée, cuisinée en gâteau, poêlée, ou encore transformée en compotée (la fameuse crème de marrons).

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page