La carte bancaire sert d’abord à récupérer du cash!

La carte bancaire au Maroc sert très majoritairement au retrait sur guichet. C’est à dire transformer la monnaie digitale en argent espèce!

Ainsi, « le retrait représente 87,2% en part du nombre d’opérations et 92,8% en part du montant », selon les données du CMI (Centre Monétaire Interbancaire).

A fin septembre vous avez retiré 167,9 milliards de dirhams en croissance de +8,3% en nombre et +8,6% par rapport à 2015.

Le paiement chez les commerçants et eMarchands reste une opération en conséquence bien marginale : 11,5% en part du nombre d’opérations et 7,0% en part du montant, soit 25,3 millions d’opérations pour un montant de 12,7 milliards de DH, La progression est en revanche un peu plus nerveuse : +24,2% en nombre et +16,8% en montant par rapport aux 9 mois 2015.

Le paiement sur GAB quant à lui reste un usage assez méconnu de la carte bancaire. Sa part ne dépasse pas 1,3% en part du nombre d’opérations et 0,2%, en part du montant!