Formation-CarrièreNewsService publicslide

Préscolaire: les écoles coraniques en perte de vitesse!

D'après des chiffres officiels, leur part a été divisée par deux

Dans une vidéo resuscitée par les réseaux sociaux, feu Hassan II faisait l’éloge des msid (écoles coraniques) et invitait les Marocains à y mettre leurs enfants en assurant qu’il en fera de même pour les siens. Plus de 40 ans après, il semble que ces établissements n’ont plus le crédit d’antan des Marocains. En effet, d’après des chiffres du ministère de l’Education Nationale, en seulement cinq ans (de 2017 à 2021), leur part est passée dans le préscolaire est passée de 63% à 37%, soit une réduction de presque moitié!

Les écoles coraniques ont ainsi fait les frais de la concurrence drastique des établissements publics dont la part est passée à 33% (contre 13% auparavant) et ce à la faveur de la création massive de 13.594 nouvelles classes depuis 2018.

Pour rappel, le préscolaire concerne les enfants de 4-5 ans. L’Etat vise sa généralisation à l’horizon 2027, dans le cadre du Programme national de généralisation et de développement du préscolaire lancé par le roi en juillet 2018. D’après le département Amzazi, on en est aujourd’hui à 72,5%.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page