Finances-CréditNewsslide

Officiel. Le grand emprunt national reporté à 2022

Annoncé pour 2021, le grand emprunt national n’aura finalement pas lieu cette année, a annoncé la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, ce mardi 26 octobre 2021, lors d’une conférence de presse à Rabat.

Initialement prévu cette année, le grand emprunt national destiné à mobiliser l’épargne des citoyens pour contribuer au financement de la relance, n’aura finalement pas lieu en 2021, a annoncé l’argentière du Royaume, Nadia Fettah Alaoui, au cours d’une conférence de presse de présentation du projet de loi de finances 2022, organisée ce mardi 26 octobre à Rabat.

Motif? Les conditions de réalisation de cette levée de fonds ne sont pas réunies en ce moment. Il faudra probablement attendre 2022 pour lancer cet emprunt populaire, qui vise en particulier les personnes physiques, Marocains et MRE.

«Nous apprécierons en 2022, en fonction des besoins, le moment opportun pour réaliser cette opération», a indiqué la ministre, qui a précisé que la préparation de cet emprunt en 2021 permettra de l’enclencher rapidement en cas de besoin en 2022.

Pour rappel, en janvier dernier, lors de son passage à l’émission Grand Format-Le360, l’ex-ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaaboun, avait affirmé que les discussions étaient déjà entamées avec les principaux acteurs du marché pour étudier les conditions qui permettront de garantir un succès total au grand emprunt national.

«Nous voudrions qu’il y ait une grande mobilisation nationale autour de cet emprunt», avait poursuivi le ministre de l’époque, en rappelant la mesure introduite dans la loi de finances 2021 (exonération des produits d’intérêts perçus par les personnes physiques sur les emprunts publics).

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page