Food-BoissonsNewsslide

E-commerce alimentaire: Une tendance qui se poursuit !

L’e-commerce alimentaire connaît un essor remarquable au Maroc à la faveur des changements d’habitudes de consommation et du foisonnement des sites marchands qui ne cessent d’innover pour se démarquer de la concurrence.

La crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) a en effet favorisé et accéléré le développement du e-commerce pour les achats alimentaires. Une tendance qui a donné lieu à une multiplication des sites et de plateformes dédiées, mais qui a été suivie aussi par de grandes enseignes de distribution venant tout juste de lancer leur application e-commerce.

Si ce créneau est en progression remarquable, c’est grâce notamment à l’essor de l’usage numérique dans les foyers, à l’évolution des modes de vie des consommateurs à la recherche de praticité et de rapidité, mais aussi au fort essor du drive et de la livraison à domicile.

Pour faire ses courses, qu’il s’agisse de celles mensuelles ou hebdomadaires, les groupes de la grande distribution alimentaire proposent des offres en ligne via une multitude de signes marchands, des articles à prix magasin ou même en promos, avec des stocks remis à jour en temps réel. Objectif: s’accaparer une part de marché.

Certes l’e-commerce alimentaire au Maroc n’en est qu’à ses débuts, mais il a gagné quatre ou cinq ans avec le covid-19 qui a indéniablement changé les habitudes d’achat des Marocains, a relevé Ismael Belkhayat, fondateur d’une plateforme digitale au service des magasins de proximité.

Les ventes en ligne de produits de grande consommation ont fortement progressé, a fait observer M. Belkhayat, citant l’exemple de grandes enseignes comme Marjane et Carrefour qui viennent de lancer leur application d’achats de produits alimentaires en ligne.

Le consommateur final peut télécharger l’application, commander l’ensemble des produits dont il a besoin et se faire livrer à son domicile dans un délai très court, a-t-il expliqué.

Quant aux applications de livraison classiques, a soutenu M. Belkhayat, elles proposent aujourd’hui différentes enseignes de l’e-commerce alimentaire et se positionnent comme « last miles », des agrégateurs d’offre disponible sur le marché s’occupant de la livraison.

En outre, une nouvelle tendance est également apparue récemment, c’est celle du Q-commerce « quick commerce », un service qui répond aux besoins d’urgence et qui consiste à se faire livrer ses courses en moins de 15 minutes, a-t-il ajouté. Le Q-commerce est l’avenir du e-commerce alimentaire, a-t-il affirmé.

S’agissant de la catégorie de clientèle concernée par cette tendance de commerce des aliments en ligne, M. Belkhayat a soulevé qu’au Maroc, que ce sont surtout les personnes qui n’ont pas forcément le temps d’aller faire leurs courses au supermarché qui réalisent de plus en plus leurs achats avec des appareils numériques.

Évoquant les stratégies post-crise adoptées pour fidéliser la clientèle, l’expert a mis en avant le cas de sa plateforme, notant que les utilisateurs, principalement les épiceries qui elles-mêmes livrent les consommateurs finaux, peuvent trouver en un seul endroit l’ensemble des produits dont il a besoin.

« Nous nous engageons à livrer gratuitement l’ensemble des produits commandés en un délai inférieur à 24h et nous offrons les meilleurs prix du marché et des délais de paiement allant jusqu’à 30 jours », a-t-il précisé.

D’après lui, le secret pour se positionner à ce jour par rapport à la concurrence, c’est l’usage du numérique ayant permis de transformer plus ou moins ce commerce de proximité et d’intégrer le digital dans le magasin afin de pérenniser son activité et de la dynamiser. « Nous nous engageons à chaque fois à proposer, via notre application mobile, des prix transparents, à fournir des factures, à accepter le retour gratuit, à garantir une traçabilité de nos produits, à garantir une logistique dans de bonnes conditions. Le but est de fidéliser davantage notre clientèle « , a assuré M. Belkhayat.

L’e-commerce des produits alimentaires est une pratique qui a connu une augmentation significative ces derniers temps. Une tendance qui se consolide grâce notamment à travers les gammes des produits alimentaires proposés par ces commerçants ayant eu recours au web qui tendent tous les jours à s’élargir davantage tout comme leur mode de livraison et de retrait.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page