Bien-Etre SantéNewsService publicslide

Covid-19 au Maroc: pas de vaccination pour les moins de 12 ans

Les enfants âgés de moins de douze ans ne sont pas concernés par la campagne de vaccination anti-Covid-19. La décision a été prise sur la base des recommandations du Comité national Technique et Scientifique Consultatif de Vaccination. Les détails dans cette revue de presse du quotidien Al Ahdath.

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de trancher: pas de vaccination anti-Covid-19 pour les enfants âgés de moins de 12 ans. Cette décision, prise sur la base des recommandations du Comité national Technique et Scientifique Consultatif de Vaccination a ainsi mis un terme à une polémique suscitée autour de l’élargissement de la campagne de vaccination à cette tranche d’âge.

«Toute décision n’est prise à ce sujet que sur la base des données internationales et nationales», a affirmé Amina Barakate, membre du Comité national Technique et Scientifique Consultatif de Vaccination, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition du mardi 23 novembre. Et de préciser, lors d’une rencontre organisée, vendredi dernier, par le ministère de la Santé et de la protection sociale, que la décision de vacciner les enfants âgés de plus de douze ans avait été prise après la contamination et le décès de plusieurs enfants à cause du variant «Delta».

«35 enfants ont trouvé la mort, dont 20 à cause du variant Delta, pendant l’été», a indiqué Amina Barakate, précisant que 60% des décès ont été enregistrés lors de la dernière vague. Pendant le mois d’août, a-t-elle rappelé, «117 enfants ont été contaminés et leur cas critique a nécessité leur transfert vers des services de réanimation».

C’est donc là la principale raison qui a incité le gouvernement à lancer une vaste campagne de vaccination anti-Covid pour les jeunes âgés de 12 à 17 ans, dans le but de limiter la propagation du virus et pour préparer, dans les meilleures conditions, la rentrée scolaire 2021-2022. Ainsi, plus de trois millions d’élèves âgés de 12 à 17 ans, appartenant  à l’enseignement public et privé et aux écoles des missions étrangères, ont été concernés par cette opération.

Après la vaccination de cette tranche d’âge, les projecteurs se sont braqués sur la catégorie restante, soit celle des moins de douze ans. Aujourd’hui, le Comité national Technique et Scientifique Consultatif de Vaccination a tranché. Il n’y aura pas de vaccination pour cette catégorie mais, recommande la même source, ces enfants sont appelés à respecter strictement les règles préventives et sanitaires mises en place par les autorités compétentes pour lutter contre la propagation du Coronavirus Covid-19.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page