ImmobilierNewsslide

La demande en location immobilière dynamisée au troisième trimestre

Après une stabilité de l’indice des prix locatif, le marché de la location longue durée est en hausse au troisième trimestre. Cet article est une revue de presse du journal Les Inspirations ÉCO

Dans son édition du 23 novembre, Les Inspirations ECO annonce que l’indice des prix locatifs des appartements meublés a connu une hausse de 2 points aux deuxième trimestre de 2021 pour garder la même tendance durant le troisième trimestre de la même année.

Se basant sur les chiffres de Mubawab, le journal relève que l’indice des prix locatifs des appartements vides garde la même tendance durant le troisième trimestre de l’année en cours et gagne 4 points par rapport au précédent. L’indice des prix de location des villas meublées a enregistré un bond de 7 points, tandis que celui des villas vides a progressé de 3 points.

Pour ce qui est du prix de location d’un appartement vide, le journal parle d’une moyenne de 7.500 DH par mois en hausse de 3% en glissement trimestriel et en baisse de 1% en glissement annuel. Le prix est évidemment plus élevé pour un appartement meublé 8.200 DH par mois en baisse de 1% en glissement trimestriel et stable en glissement annuel.

Les tarifs grimpent à 23.800 DH par mensualité pour une villa vide en une hausse respectivement de 5 et 3% en glissement trimestriel et annuel. Meublée, une villa se loue, en moyenne, à 26.100 DH par mois en progression de 10% en glissement trimestriel et de 7% en glissement annuel.

S’agissant des superficies, elles sont, d’après les Inspirations ÉCO, en moyenne en baisse de 1 m² en glissement trimestriel et de 8m² en glissement annuel.

Le journal relève une forte progression de la demande qui passe de 48% à 50% pour les appartements avec balcon ou terrasse, et de 58% à 70% pour les villas avec piscine.

Le quotidien constate, par ailleurs, sur le plan de la répartition géographique, que dans le segment des appartements proposés vides à la location, les loyers les moins chers se trouvent dans les villes de Khouribga, Azrou et Oujda. A l’inverse, les loyers les plus chers se situent toujours dans les villes de Bouskoura, Rabat et Casablanca. Idem pour les villas

Source: Le 360 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page